Magazine Insolite

En images : un morceau de sapin retiré du poumon d'un homme

Publié le 14 avril 2009 par Benjamin Tolman
Outils chirurgicaux Agrandir l'image

Paru le 2009-04-14 13:51:00 | 305 lectures

Russie - Un morceau de 5 cm de branche de sapin a été trouvé dans le poumon d'un patient qui se plaignait d'une intense douleur thoracique et toussait du sang.

Artyom Sidorkin, le patient de 28 ans, est arrivé la semaine dernière à l'hôpital de Izhevsk, dans le centre de la Russie. Après une radiographie de son thorax, les médecins ont trouvé une "tumeur" sur l'un de ses poumons. Suspectant un cancer, ils ont décidé de pratiquer une biopsie de la masse. Mais en incisant la chair, ils ont été étonnés de trouver des aiguilles vertes.
"Ils m'ont dit que la toux ensanglantée n'était due à aucune maladie," raconte M. Sidorkin. "C'étaient les aiguilles qui frottaient sur les capillaires. Cela faisait très mal. Mais je n'ai jamais senti que j'avais un corps étranger à l'intérieur." Selon les médecins, la branche serait bien trop grande pour avoir été inhalée ou avalée. Ils pensent que le patient aurait inhalé un petit bourgeon qui aurait commencé à grandir dans son corps. Le morceau de poumon retiré avec la branche de sapin a été conservé pour être étudié plus longuement.
Pour voir les photos : http://www.zigonet.com/sapin/une-branche-de-sapin-pousse-dans-le-thorax-d-039-un-russe_art4999.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par genevieve
posté le 14 avril à 19:04
Signaler un abus

Mais c'est terrifiant si on se met à avaler des bourgeons et non plus donner naissance à des enfants mais à des végétations plus ou moins grandes, il faut déserter les parcs au plus vite, car au moment de grands vents, imaginez que l'on ne puisse même pas choisir la plante que l'on veut héberger dans ses poumons, moi je veux pouvoir choisir, je serais plutôt pour les primevères et éventuellement le muguet, celà sent bon et me ferez économiser le parfum, bon après tout c'est à envisager .....à condition de choisir bien sûr. Après tout, on avale bien des virus, alors rien d'extraordinaire en somme... sur ce, bonne soirée et amicalement à vous genevieve

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine