Magazine Internet

Google, Digg,Delicious : certifications “bio” de nos conversations naturelles en ligne ?

Publié le 14 avril 2009 par Lilzeon

context

Citoyens !

On a eu une discussion ce week-end à propos du bio, des produits organiques, des certifications diverses et variées et des médias sociaux.

Super tu vas me dire ! En cette période de pollens, force est de constater que mon rhume influence mes posts. Et justement:

  • pour la nourriture, on a le label bio, des tas de normes…on y comprend d’ailleurs pas grand chose, si ce n’est qu’a priori c’est plus sain pour nous
  • et pour ce qui concerne le “buzz” (mot maudit!) et l’influence digitale, on fait l’apologie du référencement naturel, du bouche-à-oreille naturel (sans contrefaçon je suis un garçon). Intéressante analogie entre Dame nature et web social

Ma problématique est donc : nous avons apparemment une alimentation plus saine et “meilleure” car dite “bio”; donc est-ce que les résultats naturels (organiques en langue de Shakespeare) des moteurs de recherche sont les contenus les plus pertinents et les “meilleurs” ?

Meilleurs et plus pertinents car:

  • nous pouvons leur faire confiance car d’autres internautes / influenceurs ont indiqué qu’ils étaient les meilleurs
  • ils ont plus de chance d’être commentés, cités, étendus, prolongés, car restent plus longtemps “top of mind” (cercle vertueux : plus je suis débattu, complété, “choisi”, “cité”, plus je reste longtemps comme meilleur résultat, plus je me fais compléter)

Donc Google, Delicious et autres agrégateurs seraient le label “bio” de l’information ?

Vous en pensez quoi ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilzeon 1524 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine