Magazine Culture

Lamartine, et son ombre...

Par Jmlire

Lamartine, et son ombre..." Alphonse de Lamartine ( 1790 - 1869 ) fut en politique une sorte de François Bayrou dans la France du XIXème siècle : un homme isolé, réputé pour ses formules assassines, exaspérant le pouvoir monarchique - sans que jamais le roi Louis-Philippe mesurât un danger quelconque chez celui qu'il surnommait le vain de Mâcon... Il n'empêche, Lamartine met ses actes en conformité avec ses mots. Le 22 février 1848, il décide malgré l'interdiction, de participer au dernier des 70 banquets organisés contre les abus du pouvoir. Ce n'est rien de plus que de défendre le droit de réunion. Mais il y a le style... " La place de la Concorde dût-elle être déserte... J'irai seul au banquet avec mon ombre derrière moi. ""Lu dans
Marianne n° 620 du 7 au 13 mars 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jmlire 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines