Magazine Culture

Portraits - Pierre-Alain Gasse

Par Woland

PAG ayant trois ouvrages en lice pour cette première étape, je les traite dans la même série. "Portraits" est sans conteste celui que j'ai préféré dans le trio.

Le Thème :

Fruits d'une pure invention, nés de souvenirs recomposés ou résultats d'expériences personnelles, les douze portraits que voici sont comme le kaléidoscope d'un voyage au fil d'une existence. La joie, l'amour, la mort s'y côtoient comme dans celle de chacun d'entre nous. Ils se sont empilés, au cours des dix dernières années, qui ont vu l'auteur passer de la cinquantaine à la soixantaine, et rien n'a été changé à l'ordre de leur naissance. Ils parlent de deuils, de la nostalgie, de secrets révélés, de peurs d'avenir, tout comme des joies d'amours enfin assumés, de petits-enfants aussi étonnés qu'étonnants, et portent un regard plus distancié qu'autrefois, peut-être, sur le monde alentour...

Probablement avais-je déjà lu une partie de ses nouvelles lorsqu'elles étaient passées en pré-lecture car je me rappelais nombre d'entre elles. "Lazlo" me semble quant à lui faire déjà partie d'un autre recueil de PAG.

Emotion, tendresse, humour, sens du petit détail qui fait mouche, autant de qualités qu'il faut reconnaître à Pierre-Alain Gasse. Elles s'étalent à leur aise dans ce lot de douze nouvelles où se croisent un petit-fils de deux ans amoureux du chemin de fer, un grand-père normand allant vers sa fin dans un hôpital breton, une soupière remplie de papiers entre les bras, un couple de jeunes gens se rencontrant dans une cour de ferme au beau milieu de l'Occupation, deux amies d'un certain âge qui écument les thés dansants jusqu'à ce que tout les sépare, deux soeurs qui, bien que vivant l'une avec l'autre depuis des lustres, se connaissent en fait assez mal et encore quelques autres "portraits" brossés avec autant de délicatesse que d'efficacité.

Un recueil qui, à l'exemple de "Noir à l'Ouest", initiera parfaitement le lecteur au petit monde de Pierre-Alain Gasse, l'un des auteurs les plus "solides" et les plus convainquants d'Alexandrie On Line. Avec cela, le style est simple, sans prétention mais de bonne facture. Que demander de plus ? ;o)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Woland 388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines