Magazine Culture

No et moi

Par Keisha
No et moi
Delphine de Vigan

Le livre de poche, 2009


Elise Davaud du Livre de poche m'a proposé l'envoi de ce livre, que j'avais pourtant croisé auparavant sans que le thème m'attire. Mais ... pourquoi pas?

Lou Bertignac a treize ans, elle est en seconde. Surdouée, elle a sauté des classes, et se retrouve un peu en décalage avec ses camarades tout de même. Mais elle s'entend bien avec Lucas, le cancre qui redouble.
A la maison, sa mère est dans sa bulle dépressive depuis le décès de sa deuxième fille cinq ans auparavant.
Pour un exposé obligatoire, Lou choisit d'interviewer une jeune fille qu'elle a rencontrée à la gare.

"Dans les gares, l'émotion se devine dans les regards, les gestes, les mouvements, il y a les amoureux qui se quittent, les mamies qui repartent, les dames avec de grands manteaux qui abandonnent des hommes au col relevé, ou l'inverse, j'observe ces gens qui s'en vont, on ne sait pas où, ni pourquoi, ni pour combien de temps, ils se disent au revoir à travers la vitre, d'un petit signe, ou s'évertuent à crier alors qu'on ne les entend pas. Quand on a de la chance, on assiste à de vraies séparations, je veux dire qu'on sent bien que cela va durer longtemps ou que cela va paraître très long, alors là l'émotion est très dense, c'est comme si l'air s'épaississait, comme s'ils étaient seuls, sans personne autour."

No a 18 ans, elle vit dans la rue, dans des foyers d'hébergement, sa mère refuse de la voir, elle erre en ville toute la journée...
Lou décide de la tirer de là. Ses parents acceptent d'héberger No, qui reprend du poids, trouve un petit boulot.
Parallèlement, la mère de Lou sort petit à petit de sa bulle.

On aime cette petite Lou qui veut changer un petit morceau du monde qui l'entoure. Au travers de cette aventure, elle va grandir. Elle ne baisse pas les bras, restant  lucide et naïve à la fois.
No et sa vie cassée dès avant sa naissance sont décrites de façon juste et sobre.
Un roman sympathique, à mettre aussi entre les mains des adolescents!

L'avis mitigé de Malice, enthousiastes de Lily,  Clarabel, Liza, celui de Biblioblog, ...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Keisha 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines