Magazine Cuisine

Porridge à l’ancienne

Par Julie75

Porridge à l’ancienne

La chaîne Arte a consacré ses programmes durant quinze jours (du 4 au 17 avril) sur le thème de l’alimentation et j’étais bien-sûr au rendez-vous. J’ai notamment revu les documentaires ”Super Size Me“, “We feel the world“, mais ai également découvert d’autres reportages très intéressants comme “Epigénétique, nous sommes ce que nous mangeons”, “Le monde court-il à sa faim ?” et bien d’autres encore … Documentaires très enrichissants qui nous font prendre conscience de l’environnement dans lequel nous vivons: la malbouffe, la surconsommation, les maladies de civilisations, la mauvaise redistribution des denrées alimentaires dans le monde … La question qui fait polémique en ce moment sur la consommation de viande a même été évoquée. De plus en plus de médecins tirent la sonnette d’alarme d’un point de vue santé, mais il s’agit également d’un problème écologique et humain. Comme le disait si bien Albert Einstein au début du XXe siècle: « Pour augmenter les chances de survie de la Terre, nous devons adopter un mode de vie végétarien ». Cela revient-il à dire que le XXIe siècle sera végétarien pour tous ? Affaire à suivre …

Parmi ces reportages et émissions proposées, je me suis notamment attardée sur l’une d’entre elles fort intéressante dans laquelle une quinzaine de jeunes âgés de 12 à 15 ans et venant des quatre coins d’Europe se retrouvent durant un mois dans une propriété du midi de la France et apprennent à cultiver leur propre potager.  Vous savez sûrement de quelle émission je parle (si vous avez suivi cette semaine thématique), il s’agit bien évidemment de celle de “Sarah et les marmitons“. Même si, je dois bien l’avouer, l’élevage des animaux m’a fort déplu, je me suis concentrée sur les recettes à bases de graines, fruits et légumes et deux d’entre elles ont attiré mon attention.

J’ai toujours privilégié mon petit déjeuner. Pris dans le calme, à table, en écoutant France Info, j’y consacre pratiquement vingt minutes. De trop nombreuses personnes ont tendance à le sauter par manque de temps, d’appétit ou de peur de prendre du poids. Mais il faut savoir qu’il est primordial de ne pas passer outre ce repas indispensable à l’organisme. Je vois beaucoup trop de parisiens avaler en deux temps trois mouvements une viennoiserie achetée à la va-vite entre deux changements de métro. Non seulement ce n’est pas bon de manger debout sans prêter attention à ce que l’on mange (dans le métro, on a tendance à s’inquiéter d’un éventuel retard au travail), mais vous pouvez être sûrs qu’une fois assis en face de votre écran d’ordinateur, votre corps vous réclamera un “vrai” repas !

Il est important de varier son petit déjeuner et ceux proposés par Sarah Wiener sont d’un point de vue nutritionnel parfaits à mes yeux, surtout qu’à l’approche de l’été, on a tendance à vouloir manger plus de produits frais. C’est donc un mix des recettes ainsi qu’avec mes goûts du moment que j’ai concocté ce petit déjeuner très vitaminé ! A la base, un porridge fait avec du lait d’amandes, puis agrémenté de raisins secs, de figues séchées, de noix, de cannelle et d’une banane que vous pouvez remplacer par un autre fruit de saison ! Nul besoin de rajouter du sirop d’agave à ce porridge puisque le lait d’amandes que j’ai utilisé en contenait déjà et le pouvoir sucrant des fruits secs était bien suffisant.

* A la base, je devais faire ce petit déjeuner pour moi toute seule, mais devinez qui ai venu quémander pour en avoir aussi ?

;)

Ingrédients pour 1 personne

  • 60 g de flocons d’avoine (Markal)
  • 250 ml de lait d’amandes (Perl’Amandes)
  • 1 cuillère à soupe de raisins secs
  • 3 figues séchées
  • 3 noix
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • Un fruit de saison

Porridge à l’ancienne

Préparation:

Découper les figues séchées en petits dés et le fruit en morceaux, concasser les noix. Réserver.

Verser le lait et les flocons d’avoine dans une casserole et porter à ébullition sans cesser de remuer. Faire cuire à feu doux jusqu’à obtention d’un porridge.

Hors du feu, ajouter les raisins secs, les dés de figues séchées, les noix concassées, la cannelle et les morceaux de fruit.

Mélanger le tout et déguster sans plus attendre !

Porridge à l’ancienne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julie75 6503 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine