Magazine Culture

Chronique du Dimanche #32

Par Aucoindulivre

Chronique du Dimanche #32

Les livres qui retiennent l’attention d’ACDL et l’actualité traitée par d’autres blogs.

Livres

Un don, de Toni Morrison (Christian Bourgeois) 2009

L’histoire prend place à la fin du XVIIè siècle : à cette époque, les colonies d’Amérique sont à peine nées, l’esclavage des Noirs venus d’Afrique est un fait nouveau et n’est pas encore la pierre angulaire de l’économie américaine. Dans ce nouveau monde, des Européens ont bâti des propriétés isolées au milieu de régions sauvages où la maladie et la mort sont une menace de chaque instant, où tous, à l’exception des Indiens, viennent d’ailleurs. Dans une petite ferme du Maryland, vit Jacob Vaark, un fermier et négociant anglo-néerlandais marié à Rebekka. Cette jeune Anglaise est l’aînée de sa famille. Ses parents, peu soucieux de son sort ont décidé de répondre à l’annonce de Jacob qui recherchait ‘une femme en bonne santé, chaste et désireuse de voyager’. Quand on propose à Jacob de prendre à son service la très jeune Florens, en compensation d’un retard de paiement, il y voit la possibilité d’alléger la peine de sa femme dont aucun enfant n’a survécu. Florens est immédiatement prise en charge par Lina, une esclave Indienne dont la tribu a été décimée par une épidémie. Cette dernière dirige la maisonnée avec Rebekka, menant la vie dure à l’autre esclave du couple, Sorrow la bien-nommée, unique rescapée d’un bateau attaqué par des pirates. Florens n’a jamais compris pourquoi sa mère avait cherché à se séparer d’elle.

un don

La Maison du Sommeil, de Jonathan Coe (folio) 1998

De bien curieux événements se déroulent à Ashdown, inquiétante demeure perchée sur une falaise des côtes anglaises. Naguère, c’était une résidence universitaire, où se sont croisés Sarah la narcoleptique, Gregory le manipulateur, Veronica la passionnée, Robert l’amoureux transi, Terry le cinéphile fou. Leurs destins ont divergé, mais les spectres du passé continuent de hanter Ashdown, devenue une clinique où le sinistre docteur Dudden se livre à de monstrueuses expériences sur les troubles du sommeil. Par quelles mystérieuses coïncidences tous les personnages vont-ils s’y retrouver ? Et quelles transformations vont-ils subir ? Une fresque foisonnante et rigoureuse où l’illusion amoureuse va jusqu’à l’extrême limite de sa réalisation, et où la vérité sort toujours des rêves.

la maison du sommeil

Blogs

L’édition numérique au service des petits sourds et malentendants chez Dupuis, sur Bibliobsession 2.0

L’Europe consulte les éditeurs et prend la température, sur Actualitté


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aucoindulivre 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines