Magazine Culture

Douglas Preston & Lincoln Child, Les Croassements de la nuit

Par Gilles
Douglas Preston & Lincoln Child, Les Croassements de la nuit

Quatrième de couverture :

Medicine Creek, un coin paisible du Kansas. Aussi, quand le shériff Hazen découvre le cadavre dépecé d’une inconnue au milieu d’un champ de maïs, il se demande s’il ne rêve pas : le corps est entouré de flèches indiennes sur lesquelles ont été empalés des corbeaux. Œuvre d’un fou ? Rituel satanique ? Il faut le flair de Pendergast, l’agent du FBI, pour comprendre que cette sinistre mise en scène annonce une suite.

Qui sème parmi les habitants une épouvante d’autant plus vive qu’il ne fait pas l’ombre d’un doute, pour Pendergast, que le tueur est l’un d’eux…

Mon avis :

Ce n’est pas dans ce type de roman qu’il faut s’attendre à trouver un style flamboyant et exceptionnel, on en est même relativement loin. Non, c’est le genre de livre qu’on lit pour y trouver une histoire bien ficelée, de l’action à revendre, des personnages attachants. J’ai passé un moment très agréable au cours de cette lecture, d’autant que les auteurs se sont quelque peu attardés sur le passé indien des Etats-Unis et se sont servis du folklore indien pour asseoir leur action. A noter que la scène de poursuite finale qui a lieu dans les souterrains de Medicine Creek est rondement menée et très intéressante. Encore une fois, ce n’est pas avec ce livre que j’ai trouvé le chef-d’œuvre du siècle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Terminal Freeze - Lincoln Child

    Terminal Freeze Lincoln Child

    Voilà ce qui se passe quand des apprentis sorciers se mettent à gratouiller des glaces millénaires !Très loin au nord du Cercle Arctique, une expédition de... Lire la suite

    Par  Pierre71
    CULTURE, LIVRES
  • Ecrire comme Douglas Kennedy

    Ecrire comme Douglas Kennedy

    Comme vous le savez, je suis une grande admiratrice de Douglas Kennedy (même si son dernier roman, "La Femme du Vème", ne m'a pas entièrement convaincue...). Lire la suite

    Par  Lise Marie Jaillant
    CULTURE, LIVRES
  • Rencontre avec Douglas Kennedy...

    Rencontre avec Douglas Kennedy...

    Suite de l'histoire.Mercredi : sortie d'entretien à temps pour rentrer chez moi, enfiler un jean et prendre le métro pour aller Place Bellecour à la conférence... Lire la suite

    Par  Unefillealyon
    CULTURE, LIVRES
  • Douglas Kennedy, pris au piège du marketing

    Douglas Kennedy Uploaded by wrath666. - Videos of family and friends from around the world. S’il y a un avantage à ne pas être publié, c’est que rien ne nous... Lire la suite

    Par  Lise Marie Jaillant
    CULTURE, LIVRES
  • Vers sa destinée (Young Mr Lincoln)

    Peut-être jusqu’au sommet de cette colline …La même année où David O. Selznick produisait le « Gone with the wind » (Autant en emporte le vent) de Victor Flemin... Lire la suite

    Par  Sylvainetiret
    CINÉMA, CULTURE
  • Subtil Dave Douglas Trio

    Subtil Dave Douglas Trio

    Inhabituel trio que celui de Dave Douglas que nous avons entendu à l’Automne Club dans le cadre de Jazz sur son 31 le vendredi 24 novembre. Puisque trompette,... Lire la suite

    Par  Souillacenjazz
    CULTURE, JAZZ, MUSIQUE
  • Sisters de Douglas Buck

    Résumé: Jeune médecin récemment embauché dans un institut psychiatrique pour enfants, le docteur Wallace (Dallas Roberts) fait la connaissance de la charmante... Lire la suite

    Par  Geouf
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Gilles 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines