Magazine Cinéma

"La Dentellière" : le film fondateur d'Isabelle Huppert

Par Vierasouto

"La Dentellière" de Claude Goretta est le film qui a révélé Huppert telle qu'on la connaît encore aujourd'hui ne serait-ce que dans "Villa Amalia", son dernier film : introvertie, absente, opaque, ailleurs, avec une interprétation d'une sobriété exceptionnelle pour l'époque, un ton unique, une forme d'effacement du corps au profit de l'émergence de l'âme. Le personnage de Pomme dans "La Dentellière", mutique, spectatrice de la vie des autres, sans ambition apparente, est mis en valeur par celui de sa meilleure amie Marylène, extravertie, sexy, coquette.
Pomme, jeune fille modèle, sans autre existence que son travail et ses soirées avec sa mère, est shampoineuse dans un salon de coiffure tenu par Marylène, trentenaire flamboyante ne pensant qu'à séduire et s'amuser avec l'arrière-pensée de se caser. Parties...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines