Magazine Culture

Ephémères ?

Publié le 20 avril 2009 par Rendez-Vous Du Patrimoine
Ephémères ?
Clichés I. Rambaud
Est-ce le va-et-vient de la marée, les grands espaces de sables vides, les ciels sans fin qui se mêlent à l'horizon liquide ? Il me semble ici que l'éphémère s'empare des formes et de l'espace bien plus que l'architecture fortifiée ou les villas ouvragées de la côte qui, de Saint-Malo à Dinard, forment comme un décor d'illusion.
Les touristes se précipitent sur les remparts, déambulent sur la digue, arpentent les escaliers et s'agrippent aux rochers. Nul ne semble voir les signes qui traduisent la destruction prochaine, la dissolution des choses et leur disparition. Rien n'est imminent bien sûr et il y a du temps à passer entre le coup de canon et la chute du mur.
Ephémères ?
Cent ans, cinq cent ans, mille ans peut-être, mais nos murailles sont-elles si solides, tant aimées et tant consolidées qu'à la fin elles ne soient menacées comme le reste de se dissoudre et de fondre en poussière ?
Ephémères ?
Les châteaux de sable qui inspirent les tout jeunes enfants s'aplanissent à chaque vague et dans la nuit défont leurs créneaux.
Les châteaux humains sont plus longs à disparaître : les forteresses médiévales s'écroulent encore sous nos yeux et les blockhaus d'il y a soixante ans éventrent leurs ferrailles au soleil.

Ephémères ?
Combien de temps pour qu'ils disparaissent à leur tour ?

Merci pour votre lecture ! Thank you for reading !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rendez-Vous Du Patrimoine 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine