Magazine Culture

Google books : Autriche, Allemagne et Suisse baissent les bras

Publié le 21 avril 2009 par Actualitté
Il se rapproche dangereusement l'accord Google books, et l'on ne parle pas de la décision du tribunal de New York, mais de la date butoir à laquelle éditeurs, auteurs, ayants droit doivent se manifester auprès du grand numérisateur pour que leurs livres numérisés soient retirés dans étals de la bibliothèque de Google. La date fatidique est celle du 5 mai, rappelons-le.
Google books : Autriche, Allemagne et Suisse baissent les brasOutre-Atlantique, nombre d'organismes considèrent qu'il est insensé de maintenir cette date alors que le tribunal n'a justement pas statué sur le sort de la proposition de Google et qu'il serait plus juste de repousser le 5 mai... aux calendes grecques, par exemple.
Chez nos voisins suisses, l'Association suisse des libraires et éditeurs a baissé les bras : éditeurs allemands, autrichiens et Suisses germanophones ont choisi d'accepter le contrat proposé par Google plutôt que d'entrer dans un conflit juridique comme celui où le SNE et La Martinière ont décidé de s'engager.
L'association suisse des diffuseurs, éditeurs et libraires, située à Lausanne a elle aussi indiqué qu'elle recommandait d'accepter les conditions de Google pour mieux se retourner ensuite et massivement attaquer en cas de problème.
À ce jour, près de 7 millions de livres sont disponibles et plus récemment encore, Google Books et Sony Reader se sont illustrés dans un partenariat solide assurant la distribution de 500.000 ebooks au format ePub pour le lecteur de Sony.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine