Magazine Culture

L'amour comme par hasard

Par Keisha

L'amour comme par hasard
Eva Rice

Livre de poche, 2009
Pénélope, son frère Inigo et leur mère habitent une grosse demeure délabrée et inchauffable dans la campagne anglaise. Il faudrait une fortune (qu'ils n'ont pas) pour la rendre décemment habitable.
Pénélope rencontre Charlotte, londonienne de bonne famille aussi peu pourvue d'argent, avec qui elle partage une passion pour le chanteur Johnnie Ray. Inigo, lui, découvre Elvis Presley (eh oui, nous sommes fin 54).
Harry, le cousin de Charlotte, vient d'être plaqué par Marina et pour la reconquérir en la rendant jalouse, demande à Pénélope de jouer les amoureux...
Dans une ambiance "british et fifties" très bien rendue, Pénélope apprend à murir et découvre l'amour. Bien sûr la fin est prévisible mais quelle importance? Cela pétille comme du champagne, c'est tonique, parfois un souffle d'émotion passe, les dialogues sont ciselés, on ne s'ennuie pas une seconde. Un petit berlingot acidulé.

"New York Movie, 1939. Elle te ressemble un peu, Pénélope, dit Charlotte, en examinant un tableau représentant une femme blonde debout, toute seule dans un cinéma.
- Qui a peint ça? demandai-je.
- Quelqu'un qui s'appelle Edward Hopper, apparemment."
Merci à 
Chris 89 qui a eu la gentillesse de me prêter ce livre ; voir aussi le dossier du Livre de Poche, qui recense plein d'avis sur ce livre au fil des blogs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Keisha 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines