Magazine Coaching

L’école du crime

Par Christophefaurie

Voilà ce que donne à voir un universitaire canadien de l’école américaine :

Des gamins de sept ou huit ans menottés et plaqués face au sol pendant une heure par des policiers ; des écoles qui font l’objet de descentes de police de routine, mais avec un déploiement de forces dignes d’une arrestation d’un réseau d’Al-Qaida ; des écoles qui ont leur propre poste de police et qui ressemblent à des centres de détention… 8.000 arrestations d’élèves pour la seule ville de Chicago, en 2003, des expulsions qui y sont passées, de 95 à 2003-4, de 32 à 3000.

Qu’est-ce qui peut advenir d’une jeunesse qui reçoit une telle éducation ? N’est-elle pas formée pour le crime ? D’ailleurs, comment, même, un bon élève peut-il apprendre quoi que ce soit dans ces conditions ?

Il est étrange qu’en si peu de temps il y ait une un tel basculement dans les mentalités. Il y a quelques décennies, la jeunesse c’était l’espoir, mais aussi la non responsabilité. Aujourd’hui, c’est le mal, le risque. De la formation de citoyens, la mission de l’école est devenue punition de criminels.

Qu’est-ce qui fait qu’une société se retourne violemment contre sa jeunesse ?

De l’inefficacité de la répression

Quelques autres billets sur les mêmes sujets :


Widget by Hoctro | Jack Book &callback;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog