Magazine Culture

Katherine Neville, l'écrivaine à l'origine du roman ésotérique ?

Publié le 21 avril 2009 par Actualitté
Katherine Neville l'auteure du thriller Le huit s'est pliée avec bonne humeur au jeu de l'interview avec nos confrères de Plume Libre, à l'occasion de la sortie de son dernier roman Le Feu sacré. Nous vous rappelons qu'un concours est organisé par nos collègues pour gagner un exemplaire de ce roman.
Katherine Neville, l'écrivaine à l'origine du roman ésotérique ?Dans cet entretien, l'écrivaine revient sur son métier qui est selon elle une « profession très schizophrène ». Et elle explique que finalement rien ne sert de passer « des heures sans fin d'auto-analyse ou de thérapie » puisque « Mes lecteurs savent déjà qui je suis. Ils ne pensent pas me connaître, ils savent comment je pense ».
Elle définit ainsi sa relation avec les lecteurs « C'est une sorte d'histoire d'amour consommée au travers de la littérature ». Par la suite, elle revient sur son parcours, sa relation à l'écriture, et la raison qui l'a poussée a écrire la suite du Huit vingt plus tard (avec le Feu sacré). Elle présente aussi son nouveau roman Le Feu sacré.
Certains considèrent que c'est elle qui a lancé le genre du roman ésotérique avec Le huit. L'auteur explique qu'à l'époque de la sortie de ce roman personne ne savait trop où le ranger. « Mais pour ma part, je n'ai jamais eu de doutes sur ce que j'écrivais, c'est la forme la plus ancienne de littérature : la Quête ».
Pour retrouver cette interview de Katherine Neville, il vous suffit de suivre notre lien vers le site de Plume Libre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine