Magazine

Malgré la Crise®, du bonheur!

Publié le 19 avril 2009 par Innommables

Un aéropage de chroniqueurs velus du torse et du menton, dont le Tiers-Monde famélique et barbare nous envie depuis toujours la finesse de plume et la justesse de raisonnement, ne cesse de te marteler cette évidence depuis quelques temps, cher lecteur:

C’est la Crise©.

(Note bien que les mêmes chroniqueurs velus du torse et du menton, qui aujourd’hui t’assènent des évidences sur la nécessité de moraliser enfin le capitalisme et de réguler le Marché, t’expliquaient encore il y a un an que ledit Marché ne devait souffrir aucune limite ni législation, sous peine de mettre à feu et à sang notre Frenchie way of life, preuve s’il en fallait que les chroniqueurs velus du torse et du menton, c’est un peu comme les philosophes médiatiques à longs cheveux: ça ne dit pas que des conneries, ça en écrit aussi). 
Et puisque c’est la Crise® , tu me pardonneras aisément de ne point publier, en ces premières nobles pages, de billet quotidien. 
Car oui, lecteur, c’est un fait indéniable: toute logorrhée plumitive a tendance, ces derniers jours, à se comporter comme les crédits bancaires que tu essaies désespérément d’obtenir afin de te payer le dernier paquet de pâtes moldaves restant sur l’étagère la plus crasseuse de ton Lidl de quartier: elle se tarit. 
La faut à la Crise® , à n’en pas douter, et à son cortège de nouvelles moroses, qui n’excite certes pas la libido créatrice du blogueur de base (sauf à raconter, à longueur de pages, sa récente gastro-entérite ou la dernière sortie avec Chéri(e) et le cousin Lulu au multiplex du coin, où l’on s’est extasié pendant deux longues heures sur le talent d’acteur de Gad Elmaleh).  Néanmoins, et autant par souci de raviver un peu ta légendaire bonne humeur que par nécessité de faire décoller mon fameux Blog Rank, laisse-moi donc t’aider à oublier un peu la Crise® en te proposant la Minute de Ravissement Populaire (ou MRP), une salutaire parenthèse ensoleillée qui réjouira ton petit coeur de poulet et réchauffera ton âme profondément meurtrie.
 [Mode MRP activé]
Sais-tu par exemple, mon petit, que nos cousins de la Grande Russie viennent d’annoncer la fin de laguerre en Tchétchénie, après dix années de sanglants massacres perpétrés sous l’oeil placide et indifférent des vaillants porteurs de keffieh de Saint-Germain-des-Prés, par ailleurs grands amis de la Palestine occupée?  Sais-tu encore, ô sémillant internaute, que l’édition 2009 de la Nouvelle Star anglaise a de fortes chances de se voir remportée par une célibataire de 47 ans, bâtie comme notre Maïté nationale, pourvue des mêmes sourcils que le mythique EmmanuelChain, habillée comme un sac et aussi attirante que Bernadette Chirac, mais néanmoins dotée d’un organe vocal hors du commun?  Sais-tu enfin, que si tu fais partie des 3000 contribuables les plus riches de France, tu pourras, dans les jours qui viennent, diminuer encoreton Impôt sur la Fortune à la seule condition d’investir (ou de faire semblant, ce qui ne pose pas de problème particulier) quelques cacahuètes dans l’entreprise de ta femme, de ton cousin, de ton meilleur ami, voire de toi-même (car comme tu le sais, on n’est jamais si bien servi que par soi-même, cette éminente maxime présidant depuis quelques temps à la lumineuse destinée de notre glorieuse nation) ? 
[Fin du mode MRP]
A la lecture de ces informations aussi percutantes que réjouissantes, je ne doute pas, cher lecteur, que malgré la Crise® qui plombe l’ambiance générale (et impose à ton porte-monnaie une cure d’amaigrissement autrement plus sévère qu’une enculade à la Weight Watchers), tu viens de retrouver le sourire, et que tu vas, dès à présent, la fleur au fusil et le nez au vent, t’en aller humer gaiement le parfum des roses et des bourgeons fraîchement éclos.
….
Juste, tu feras gaffe aux risques importants d’allergies aigues au pollen printanier.

N’oublie pas que c’est la Crise®.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Innommables 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte