Magazine Culture

L'University of Washington Press se met au Kindle et à Booksurge

Publié le 28 avril 2009 par Actualitté
Quand on franchit un cap, ça fait toujours peur. Pour l'University of Washington Press, qui s'apprête à vendre ses publications sur Kindle, c'est carrément l'angoisse, parce qu'en plus, on passe à l'impression à la demande via le service Booksurge d'Amazon.
L'University of Washington Press se met au Kindle et à BooksurgeD'autres éditeurs universitaires ont déjà sauté le pas et le cybermarchand montre un intérêt d'autant plus grand pour eux, mais le passage par la conversion numérique obligatoire n'est pas toujours un choix simple.
Bien sûr, la diminution des coûts est un argument non négligeable, d'autant plus que les secteurs universitaires et professionnels sont les plus friands de livres numériques. Mais en ajoutant l'impression à la demande, on passe encore par une nouvelle phase d'économie, en s'épargnant le stockage, par exemple.
Le Kindle, pour sa part, est largement plébiscité par les étudiants et Amazon pourrait, dit-on, se consacrer plus encore au domaine universitaire avec sa révision 3. En devenant un manuel de substitution, le Kindle prendrait une place définitivement prépondérante dans l'édition. Et toujours, avec en toile de fond, pour Amazon, l'intention de proposer tous les livres possibles et imaginables.
La Priceton University Press avait elle-même opéré la transition vers le Kindle, sans que les dispositions de l'accord financier avec Amazon ne soient dévoilées. Cependant, le modèle actuel est encore loin d'être idéal pour les manuels qui contiennent un grand nombre d'illustrations, lesquelles ne sont forcément pas bien rendues, avec un écran noir et blanc...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine