Magazine Cinéma

Une journée d'été à Yokohama

Par Kilucru

Still Walking - De  Hirozaku Kore-Eda (Japon)
Still Walking
Réalisation de Kore-Eda Hirozaku

Avec Abe Hiroshi (Ryôta), Natsukawa Yui (Yukari, la femme de Ryôta), You (Chinami, la sœur de Ryôta), Takahashi Kazuya (Nobuo, le mari de Chinami), Tanaka Shohei (Atsushi, le fils de Yukari), Kiki Kirin (Toshiko, la mère de Ryôta), Harada Yoshio (Kyôhei, le père de Ryôta)
Titre original : Aruitemo, Aruitemo (Japon)

Synopsis

Une journée d'été à Yokohama. Une famille se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n'a bougé dans la spacieuse maison des parents, réconfortante comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et ses petits-enfants. Mais pourtant, au fi l des ans, chacun a imperceptiblement changé... Avec un soupçon d'humour, de chagrin et de mélancolie, Kore-Eda nous donne à voir une famille comme toutes les autres, unie par l'amour, les ressentiments et les secrets.


Cette chronique d’une famille rassemblée pour deux jours, une nuit, en un cérémonial qui laissera peu à peu transpirer d’infimes tensions, le tout baignant dans un léger tissu de mensonges et quelques secrets.
C’est beau, c’est pesant une famille, c’est moche quand un fils se voit reprocher son manque d’ambition, ou surtout de n’avoir pas repris l’affaire paternelle. Quand celui-ci présente à ses parents une jeune veuve et son fils surgissent les préjugés issus d’une autre époque….celle des parents…sans doute ?
Quand la fille, son époux, leurs deux enfants, aisés ne lorgnent cependant que vers la demeure familiale.
Et puis y a l’absent, dont curieusement la présence n’en est que plus grande, le frère ainé, celui dont on fête aujourd’hui l’anniversaire de la disparition, mort en sauvant de la noyade un gamin imprudent.
Ce nageur invité, comme chaque année, cruellement et le mot n’est pas trop faible, par les deux parents. . Convié à la party , une occasion de raviver des cendres du remords..D’être vivant !

Still Walking - De  Hirozaku Kore-Eda (Japon)


Ceci n’est toutefois qu’une parenthèse, l’arrivée de la jeune femme et son fils ressemble à un léger tsunami, grimaçant d’abord, puis ensuite accueillant, il faut laisser le temps au temps, la famille, les parents s’ouvrent, comme les portes du jardin, comme la chaleur régnante. Quelques paroles échangées, des mots familiers, comme une brise de tendresse pour ces ainés et leurs petits secrets, êtres brisés n’en laissant rien ou si peu paraitre !
Kore-Eda appréhende aussi bien ses acteurs que les lieux, ces derniers transmettent l’histoire, la souligne, toiut commence par une cuisine, âme de la maison et la mère en quelque sorte, puis le bureau, chasse quasi gardé du père, sa porte s’ouvrira pour son fils et aussi surtout pour un gamin, jusque là quasi inconnu. Et puis le tatami lieu des repas, des discussions, des interrogatoires !
Cette salle de bain où s’écrit une ou deux parmi les plus belles séquences..ho, il y en a tant d’autres !
La descente de la maison vers la mer, long cheminement, volés de marches à descendre, toujours les pas du vieil homme s’arrêtent avant la plage..Quasiment toujours !
En haut le cimetière…

Still Walking - De  Hirozaku Kore-Eda (Japon)

Que dire de plus, famille, une bien belle variation, même si je lui préfère de loin " Tokyo Sonata " plus moderne, mieux ancré dans son époque peut-être, il est vrai un poil plus « barré » , ici nous avons une œuvre plus académique et parfaite !
CritiKat.Com "..Quelques semaines après le splendide Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa, l’occasion de pénétrer de nouveau le cœur de la cellule familiale japonaise nous est offerte par l’un des plus talentueux cinéastes de l’île, Hirozaku Kore-Eda.."
Excessif.Com"...Un poème beau et émouvant, dont les vers sonnent joliment faux..."
Le Monde.Fr - "Still Walking" : un jour d'été, dans une famille japonaise unie par le chagrin et l'amour de la vie
Du Coté de Chez Lo "...De la dentelle de cinéma, une réalisation au grand raffinement.."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kilucru 154 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines