Magazine Cuisine

Atahualpa (Liège)

Par Fredcolantonio

MesRestosPréférés est présent sur Facebook (profitez-en pour rejoindre le groupe de MesRestosPréférés sur Facebook) Et sur ce groupe, c’est aussi une partie forum, avec notamment la question : “quand on vous dit “resto”+”Liège”, quel est le premier endroit qui vous vient en tête ?” A cette question, Ludivine nous conseille Atahualpa, restaurant latino-américain situé en plein coeur de Liège, à 2 pas de la place Saint-Lambert.

Atahualpa, ça veut dire quoi ? Facile : “Atahualpa (1500?-1533), 12e et dernier Inca, dirigea le Pérou de 1532 à 1533, fils de l’Inca Huayna Capac. En 1532, il fut traitreusement fait prisonnier par l’explorateur espagnol Francisco Pizarro. Des milliers de sympathisants d’Atahualpa furent massacrés. Lui-même fut jugé coupable de conspiration contre Pizarro et executé.” (source : www.atahualpa.net)

A Atahualpa, le décor est posé et donne le ton : dès les premières secondes, l’ambiance latino est garantie ! Ca sent la Havane, Cuba et on a envie de danser ! On entend déjà les musiciens dans sa tête alors que l’estrade est, pour le moment, vide.

L’accueil est chaleureux. Le patron est très bonhomme, rieur et blagueur sans verser pour autant dans l’excès ni le côté rasoir ou “tape sur l’épaule”. Exercice difficile mais maîtrisé avec brio et joué avec panache ! Le service est donc très convivial, tout en restant discret et professionnel.

Il s’agissait d’une soirée “full option”, puisque nous sommes passés de l’apéritif au pousse-café en passant par l’entrée, le plat et le dessert ! Voici nos impressions.

L’apéro choisi s’appelle “meia de seda” : rhum lait cannelle sucre de canne. Un délice sucré un brin liquoreux. Il laisse augurer un bon repas.

L’entrée est quelque peu décevante : le taco de pollo (galette de maïs farcie au poulet) manquait de relief. Le poulet, présenté à l’effilochée, était un peu fadasse. Ca ne laisse pas un souvenir gustatif très prégnant.

Le plat principal, lui, efface complètement l’ardoise et relance le repas avec panache : le bife con platanos est une bombe ! Un steak argentin flambé a la banane, il faut oser non ? Une découverte au niveau du goût et un régal pour les papilles. Pour pinailler, l’on pourrait dire que, même s’il est très bon, le steak est celui qu’on trouve habituellement dans certains restaurants (nous pensons notamment à la Capannina - l’impression gustative était incroyablement similaire). Par contre, la sauce, flambée à la banane, démarque clairement ce plat de n’importe quel autre. Un goût unique et très agréable.

En dessert, nous nous laissons tenter par le gâteau argentin : pâte feuilletée et confiture de lait. Ce dessert est original. Cependant, wouah, ça tasse ! Si vous cherchez un dessert léger, passez votre chemin. La confiture de lait est plaisante à nos papilles. Nous croyons qu’elle peut surprendre agréablement ou désagréablement selon votre sensibilité.

Le repas se clôt dans la bonne humeur et sur le geste sympathique du patron qui nous offre le digestif. La liqueur rhum/coco, suivie (soirée full option, on vous disait)  d’une liqueur caramel délicieuse et légère, vaut le détour, pour autant à nouveau que vous soyez adepte de goût liquoreux (si vous êtes plutôt alcool sec, ceci ne serait pas un bon choix).

A signaler dans le timing du repas : à l’approche des 20h, en 3 minutes, le restaurant s’est rempli : +17 personnes… Le nombre de tables disponibles a fondu comme neige au soleil! Nous comprenons mieux les étiquettes “réservation” et les notes avec les noms des clients pour 2h plus tard ! Réservez votre table si vous voulez avoir la chance de vous attabler à Atahualpa (le week-end en tout cas).

A souligner également : un groupe joue de la musique cubaine à 21h, pendant une durée d’environ 30 min. puis fait une brève pause avant de reprendre. Dans ce cadre, vous contribuerez à raison de 2,50 EUR/personne pour le PAF, sans, nous semble-t-il, que ça soit précisé à l’avance.

Atahualpa, ça vaut vraiment la peine d’y aller. Pour le cadre, pour l’accueil, pour la cuisine, pour l’ambiance. Peut-être serez-vous déçu par la promiscuité une fois le restaurant comble ou par le groupe, que vous pourriez considérer comme perturbateur de votre repas plus que comme un soutien à l’ambiance. Mais en tout cas, vous aurez vécu une expérience originale et marquante !

Menu :

  • Apéritif : meia de seda, rhum lait cannelle sucre de canne
  • Entrée : Taco de pollo, galette de mais farcie au poulet
  • Plat : Bife con platanos, steak argentin flambé a la banane
  • Dessert : Gâteau argentin, pâte feuilletée, confiture de lait
  • Pousse-café : Liqueur rhum/coco

Points forts :

  • Cadre original
  • Dépaysement culinaire
  • Accueil sympathique et cordial sans être intrusif
  • Musique latino par un band

Points d’amélioration :

  • Beaucoup de tables une fois le restaurant rempli
  • PAF pour la musique (certains pourraient être surpris de devoir contribuer sans avoir rien sollicité)

Infos :

Cotes globales :

  • Accueil et service : 8/10
  • Cadre : 8/10
  • Qualité de la nourriture : 8/10
  • Rapport qualité/prix : 8.5/10
Atahualpa (Liège)
L'enseigne d'Atahualpa
Atahualpa (Liège)
Le décor de Atahualpa
Atahualpa (Liège)
La carte de Atahualpa
Atahualpa (Liège)
La carte déployée de Atahualpa
Atahualpa (Liège)
Le décor (de l'entrée)
Atahualpa (Liège)
Amuse-bouche
Atahualpa (Liège)
Le décor (vers la salle de l'étage)
Atahualpa (Liège)
Entrée : Taco de pollo
Atahualpa (Liège)
Bife con platanos
Atahualpa (Liège)
Gâteau argentin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredcolantonio 171 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte