Magazine Poker

La “pokermania” touche aussi le monde du Hip-Hop

Publié le 30 avril 2009 par Bentlyno

Poker

Vous avez sûrement remarqué que depuis quelques années la pokermania prend de plus en plus d’ampleur sur le territoire français. Fini le temps où le poker se faisait dans une ambiance feutrée ou western. En 2009, il fait s’asseoir à ses tables un public très cosmopolite, avec parfois même une vraie course au “style”. Entre succès, argent, ambiance gangsters parfois et surtout un jeu cool, il est normal que ce phénomène touche et intéresse aussi le monde du rap.

Nombreux artistes y ont déjà fait allusion dans leurs textes si ce n’est qu’ils y jouent également.

Eminem, 50 Cent, Dr Dre

Commençons par celui qui fait son come-back cette année avec son album Relapse qui sort le 18 Mai, Eminem. Outre ses traditionnelles piques envers beaucoup de monde, dans le clip de son premier single “We made you” on le voit parodier le film Rain man dans une partie de poker à Las Vegas avec Dr Dre et 50 Cent, où il devine les cartes avant qu’elles ne sortent.

En 2007 c’est Prah qui avait sorti le morceau “All-in”, dont le clip le mettait carrément en scène face aux deux champions de poker Phil Hellmuth et Johnny Chan.

Mais lorsqu’il s’agit de rentrer dans le “game” et de s’asseoir à une vraie table, ce n’est plus la même chose.

Pendant que le relativement anonyme Quietlike remportait un bracelet des World Series of Poker en 2007, Jay-Z lui, perdait quelques 500 000 $ sur un seul coup à Vegas.

Dans la série des chansons totalement dédiées au jeu, on peut citer “Pokerface”, de Ghostface Killah du Wu-Tang Clan sur son album More Fish de 2006. Et si vous n’avez pas pu échapper au phénomène commercial Poker face de Lady Gaga ces temps-ci, sachez que Kid Cudi, Common et Kanye West viennent de lancer leur remix version rap et acoustique qu’on vous avait d’ailleurs mis sur Rhymes.

Kool Shen

Côté français, si certains ont ici et là déjà intégré le jeu ou au moins son nom à leur répertoire (on se souvient du clip d’Arsenik “Une affaire de famille” ou plus récemment du titre “Chip leader” de Don Choa), d’autres se sont déjà surtout fait remarquer pour leur talent aux tables.

Le premier d’entres eux, Bruno Lopes aka Kool Shen. Tout fraîchement sponsorisé par la salle en ligne PokerStars, l’ex-chanteur de NTM est tout sauf un débutant et vient dernièrement d’enregistrer sa première grosse performance, une place payée à l’European Poker Tour de San Remo. Il se murmure également que J-Mi Sissoko a lui aussi déjà tenté sa chance du côté de Las Vegas.

Preuve de l’attachement désintéressé de certains au poker en tout cas, à l’occasion du tournoi de charité Ante up for Africa (association pour aider le Darfour) le 27 avril dernier à Monte Carlo, au milieu de stars du poker, du sport, de la musique, de la télévision et du cinéma, on y retrouvait Nelly et ce même Kool Shen.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bentlyno 662 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines