Magazine Culture

Processus de Bologne : un résultat en demi-teinte

Publié le 07 mai 2009 par Actualitté
Le processus de Bologne, mis en place il y a dix ans pour faciliter la mobilité des enseignants et étudiants, semble marquer le pas. Du moins, c'est ce qui résulte du bilan établi lors de la dernière rencontre à Louvain (Belgique) entre les ministres de l'enseignement supérieur des 46 pays européens participant au projet.
Pour tenter de contrer la stagnation de la mobilité des étudiants, les ministres en présence se sont entendus sur l'objectif de 20 % d'étudiants à avoir effectué une partie de leurs études à l'étranger en 2020.
Processus de Bologne : un résultat en demi-teinte
C'est le cadre même du processus de Bologne qui semble retarder la hausse des échanges. Les pays qui participent ne sont soumis à aucune contrainte légale. La reconnaissance des qualifications acquises à l'étranger est très inégale. Le programme d'échange Erasmus s'inscrit même en baisse dans certains pays.
La France reste cependant bien placée avec le troisième rang mondial pour ce qui est de la mobilité (après l'Allemagne et le Japon). : 4.5 % des étudiants français bénéficient du programme Erasmus alors que la moyenne européenne s'inscrit à 3,5 %. Pourtant, ces dernières années, le nombre d'échanges a baissé.
L'objectif d'accroître cette mobilité reste prioritaire pour Valérie Pécresse, ce qu'elle a réaffirmé lors de la rencontre qui s'est tenue à Louvain. Pour soutenir les échanges, le nombre des bénéficiaires des bourses de mobilité va passer de 15 000 à 30 000, avec un montant de 400 €. Cette bourse est cumulable avec celles obtenues sur critères sociaux. Rendez-vous en 2011 pour de nouvelles conférences au sein du processus de Bologne.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine