Magazine Culture

Souvenirs d'un elficologue - Thierry Gloris

Par La_liseuse

Souvenirs d'un Elficologue Tome 1Editions Soleil Celtic - Tome I, L'herbe aux feys - Mars 2009 - 46 p.
Présentation de l'éditeur
:  "L’Elficologie ? encore une pseudo science pour intellectuel de salon, me direz-vous ! Et bien, non. L’elficologie est l’art d’appréhender la magie que Dame Nature nous prodigue et que l’Humanité, aveuglée par le scientisme et la consommation de masse, a oublié dans les méandres de l’Histoire.

Si vous ne voulez pas rester dans l’ignorance de ce monde féerique qui vous tend les bras, venez suivre Paul Laforêt à travers ce thriller elfique et découvrez le Mont Saint-Michel comme vous ne l’avez jamais vu !"

XIXème siècle. Le journaliste Albin d’Aigrefin-Tonnerre et le photographe Paul Laforêt quittent Paris pour se rendre en Normandie, sur le Mont Saint-Michel. Envoyés par leur rédacteur en chef pour effectuer le premier reportage photographique de l’Histoire, ils se retrouvent vite confrontés à d’étranges phénomènes. Des morts mystérieuses se multiplient, des êtres féeriques apparaissent sur les clichés argentiques de Paul. Le jeune homme, pourtant cartésien, va être amené à revoir ses croyances en se lançant sur les traces de Faërie.

Souvenirs d’un elficologue est le premier album d’une série qui fleure bon le merveilleux. Le terme "elficologue" a été crée par le conteur et romancier Pierre Dubois afin de qualifier celui qui étudie le Petit Peuple (elfe, fées et autres créatures du folklore). C’est donc à une ambiance fabuleuse sur fond d’hisoire que nous convie le scénariste Thierry Gloris. La mise en place est certes longue mais elle pose avec soin un univers bien défini et des personnages bien campés dans une intrigue pleine de promesses. Le folklore breton est une inépuisable source d’inspiration et c’est au cœur de ses légendes qu’évolue Paul Laforêt, héro ambitieux et féru de photographie.

Même si le dessin reste d’une facture assez classique, Jean-Paul Bordier offre à son lectorat une très belle balade dans la baie du Mont Saint-Michel. L’îlot rocheux s’impose majestueusement lors des excursions solitaires du photographe et ses ruelles pittoresques se dévoilent tout autant à son retour. En conclusion, L’Herbe au feys est un premier tome fort encourageant !

undefined


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La_liseuse 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines