Magazine Culture

Jean Gabriel Cosculluela/Lumière

Par Angèle Paoli
« Poésie d'un jour
(Pour faire défiler les poésies jour après jour,
cliquer sur les flèches de navigation)


LUMIÈRE

à Albert Ràfols-Casamada


Cette lumière
de tombée du jour
nous garde
le feu
dans chaque obscurité
le feu
sans nom
avec l’éclat

sans mots
nous vient
le jaune
le rouge
ou le bleu
dans la voix de la peinture

une porte
une fenêtre
dans l’obscurité
où notre secret
est un désir de lumière

ne serait-ce que la lumière

Jean Gabriel Cosculluela
2 février 2008
© D.R. Texte inédit Jean Gabriel Cosculluela



LLUM

à Albert Ràfols-Casamada



Aquesta llum
al capvespre
ens guarde
el foc
en cada fosca
el foc
sense nom
amb el fulgor

sense paraules
ens entra
el groc
el vermell
o el blau
en la veu de la pintura

una porta
una finestre
en la fosca
del capvespre
on el nostre secret
es un desig de llum

tan sola la llum


Jean Gabriel Cosculluela
2 de febrer de 2008
traduccio al català del autor
© D.R. Texte Jean Gabriel Cosculluela



JEAN GABRIEL COSCULLUELA

Portrait_jg_cosculluela_copie_2

Ph.© Jacqueline Salmon, 2002.

Bio-bibliographie de Jean Gabriel Cosculluela = cliquer ICI.

Voir aussi :
- (sur Terres de femmes) Jean-Gabriel Cosculluela/À l’écart d’oubli ;
- (sur Terres de femmes) Jean Gabriel Cosculluela/Peindre se silence  ;
- (sur Poezibao) Jean-Gabriel Cosculluela/Rien n'était ;
- (sur remue.net) Jean-Gabriel Cosculluela/La pente de n'être rien.



Retour au répertoire de mai 2009
Retour à l' index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 36629 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines