Magazine Cuisine

Le dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi…

Par Dorian
A la maison le dimanche c'est le jour où on répète quelques uns de nos grands classiques,Le dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi… d'ailleurs ça commence même le samedi soir… Le samedi soir, je lance traditionnellement à Marie, allez demain on s'lève tôt ! Et je dis ça avec les poings serrés pour bien montrer que ma détermination s'en est de la… détermination, et de la bonne ! Là, Marie décode le message et comprend, demain tu fais comme d'hab tu passes une heure pour me décoller du lit, mais essaye de commencer juste un poil plus tôt… et t'inquiète pas si tu n'y arrives pas je te le reprocherai toute la journée comme toujours ! Donc elle soupire et moi je me couche heureux, sûr d'avoir au moins un bon motif de râlerie pour le lendemain…
Et justement le dimanche matin forcément comme j'ai eu foot ou film d'horreur devant la télé jusqu'à Le dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi…plus d'heure, je n'arrive pas à me lever avant un bon dix heures, dix heures cinq, voire… onze heures. Là, je râle, on entre alors dans un intéressant débat sur le qui a pondu le premier reproche de la poule ou de l'œuf… et à midi moins cinq, un des deux crie bordeldebondieuxd'merde y'a l'épicerie qui ferme dans cinq minutes et tout le monde se met à crier mais quoi qu'on bouffe… mais quoi qu'on bouffe…
Ça comme numéro, on est vachement au top, rodé à 5000, pas une faute, pas un oubli, pas une pliure… des fois l'autre n'est même pas là qu'on s'en rend pas compte et qu'on la joue en one-man-show.Le dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi…
Mais forcément des fois à force se remonter la même pièce, il y a comme une lassitude qui s'installe, un peu comme quand on regarde pour la quinzième fois Le gendarme se marie et qu'on récite les dialogues en même temps que les acteurs en se demandant pourquoi… comme une lassitude qui s'installe…
Du coup j'ai décidé de tout changer ! Samedi, je l'ai dit à Marie, hop hop demain on change tout j'me lève tôt et tu vas voir ce que tu vas voir… et je me suis couché heureux ! J'ai quand même eu l'impression qu'un regard interrogateur, se demandant i's'fout de moi ou alors i's'rend vraiment pas compte ? s'est posé sur moi plusieurs fois dans la nuit, mais ça m'a pas empêché l'bonheur nocturne !
Le dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi…Donc dimanche de bon matin je me suis levé, 9h55, cinq minutes d'avance sur mon meilleur horaire et je suis descendu tout guilleret. J'ai fait la blagounette à deux balles en lançant, Chouchou t'as vu l'aube naissante et me voilà, je vais avoir encore plus de temps pour te faire des reproches ! Avant de préciser, j'plaisante c'est de la taquinerie ! Je me demande si à ce moment-là elle n'a pas eu la main qui s'est décrispée de la queue de la poêle…
Et quelques cafés plus tard, toujours aussi sautillant de bonne humeur, je suis allé en cuisine, juste en disant ce dimanche c'est pas raviolis, c'est kedgeree ! Marie en est restée assise ! C'est que son Neness quand il fait, il ne fait pas à moitié, c'est du ficelé, du rondement mené, du velours !
Ce n'est qu'à midi moins cinq que j'ai repassé la tête par la porte et que j'ai dit doucement pendant qu'elle tapotait d'un ongle nerveux sur la table… heu je crois que j'ai oublié les œufs, tu voudrais pas aller m'en chercher ma caille… ???
Et voilà comment j'ai décidé que la matinalité et la prévision allaient maintenant régner sur mes dimanches matins ! Enfin si j'oublie rien bien sûr…
Kedgeree du dimanche midi aux épices et aux œufs de cailleLe dimanche à la maison c'est pas raviolis… c'est kedgeree ! Petite recette du dimanche midi…
Ingrédients : 350g de haddock – 10cl de lait -6oeufs durs de caille (4 minutes de cuisson) – 2 œufs durs de poulette - 300g de riz - 60cl de bouillon de volaille – ½ càs d'huile de tournesol – 1 oignon haché fin - 2 feuilles de laurier - le zest d'1/4 de citron vert – 2càc de curry – 4capsule de cardamome verte – ½ càc de cumin – ½ càc de coriandre – 1pincée de safran en pistils - 1 ou 2 tiges d'aneth – de la crème liquide - sel et poivre
Versez l'huile de tournesol dans une casserole à feu assez fort. Ajoutez l'oignon et laissez-les cuire jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Ajoutez alors le curry et le laurier et mélangez bien. Ajoutez le riz et mélangez encore, il faut que le riz blanchisse et soit bien couvert par l'huile. Ajoutez le bouillon, salez, portez à ébullition, puis baissez le feu, couvrez et laissez tranquillement cuire jusqu'à complète absorption de l'eau. Ajoutez alors le safran, remuez un peu et laissez reposer à découvert.
Mettez ensuite les 10cl de lait dans une casserole, ajoutez le haddock et versez de l'eau jusqu'à couvrir le poisson. Portez le tout à ébullition à feu vif, retirez alors du feu, couvrez et laissez comme ça dix minutes. Sortez ensuite le haddock essuyez-le avec du papier absorbant puis effeuillez-le.
Passez les cumin et la coriandre rapidement dans une poêle chaude de manière à bien faire dorer les épices sans les bruler, puis écrasez-les grossièrement au pilon.
Il n'y a plus qu'à mélanger le riz avec les deux sortes d'œufs, le haddock, à saupoudrer avec le zest de citron vert et le mélange de cumin et coriandre et de parsemer de pluches d'aneth. Ensuite chacun arrose à son goût de crème liquide et déguste tout chaud tout chaud !
Mais pourquoi, le prochain journal qui parle régime j'me la fait ma colère… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines