Magazine Beaux Arts

Atlantis, Hubble et le soleil

Publié le 18 mai 2009 par Flirtingwithlight

Cette photo a déjà un peu fait le tour du web, mais je la trouve vraiment épatante. Pas forcément esthétique, mais réellement étonnante.

atlantis-hubble-sun

Il s’agit de la navette US Atlantis et du téléscope spatial Hubble (juste avant arrimage le 13 mai 2009) en train de passer devant le soleil. La photo est prise avec un téléscope (2200mm de focale quand même), un canon 5D mkII, et un prisme entre les 2 pour filtrer la lumière du soleil.

Toutes les photos en grande taille ici.

Ce qui m’impressionne déjà, c’est la performance en soi de la photo : la navette gravitant à 600 km d’altitude, à une vitesse de 25 000 km/h, quelques savants calculs (que je n’ai pas faits) montrent que le passage de la navette devant l’objectif ne dure que 0,8 sec ! Pour ne pas la rater, le photographe Thierry Legault a utilisé Celestial Observer, un site de calcul & de prévision pour le ciel, et a lancé une rafale de 16 images 2 secondes avant l’heure (enfin, la seconde) prévue.

Mais ce que je trouve le plus beau dans cette photo, c’est l’aspect microscopique de la navette par rapport au soleil, qui prend une taille à la mesure de la réalité, c’est à dire… démesurée ! Cette photo donne tout simplement le vertige. Elle fait réfléchir, et elle rétablit l’ordre des choses : l’homme et tout ce que ce qu’il peut créer n’occupent qu’une place infinitésimale dans l’univers…

Ça me rappelle le magnifique film Sunshine, de Dany Boyle. Un film où le soleil joue justement un rôle à part entière, et où l’homme paraît bien petit face à lui…

sunshine-dany-boyle

Via Gizmodo.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flirtingwithlight 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte