Magazine Cuisine

Cuisine aux fleurs

Par Cocopassions
Me voici de retour de ce fabuleux week end en Haute Ardèche. Nous avions découvert une adresse formidable cet été, chez Pascale une délieuse chambre et table d'hôtes...
Un très gentil et attachant bout de femme qui vous reçoit comme si vous étiez à la maison. Une femme hors-pair qui remet les choses à leur place, qui vous parle de Bien Etre, de ce qui est bon pour notre corps, le bienfait des plantes tant pour notre alimentation que pour la santé.
Au détour d' une conversation,  elle me glisse qu'elle organise, des stages de cuisine aux herbes.
Pas de doute, je reviendrai !
Voilà donc le pourquoi du comment de cette virée qui plairait bien à notre LC et not' Coco, et aussi à not' Kila (alias Kil'apéro ou Valoche la vieille ;o) )

Mais avant de vous montrer quelques belles photos de cet hâvre de paix, nous avions fait une halte à Beaune qui se trouvait sur notre chemin.
Les Hospices  (Hôtel Dieu) sont superbes

Cuisine aux fleurs
Cuisine aux fleurs
Cuisine aux fleurs
Cuisine aux fleurs
A l'intérieur, une superbe pharmacie, et quelques bocaux au nom inquiétant lol

Cuisine aux fleurs

Cuisine aux fleurs


Arrivés en Haut Ardèche, à proximité du Mont Mézenc et des sources de la Loire...... à Sagnes et Goudoulet



Cuisine aux fleurs

Pour déguster du fin gras du Mézenc, ce boeuf AOC élevé dans les grasses pâtures  accompagné d'une autre AOC, les lentilles du Puy

Cuisine aux fleurs

Notre promenade de 12 km nous en a mis plein les yeux


Cuisine aux fleurs

de la neige

Cuisine aux fleurs


Le Mont Gerbier de Jonc (source de la Loire) et en arrière plan, légèrement enneigé, le Mont Mézenc 1754 mètres (quand même !!!)


Cuisine aux fleurs

Des crocus sauvages

Cuisine aux fleurs





Puis direction le Hameau chez Pascale pour cueillir des fleurs comestibles

Des myosotis et des pensées sauvages
Cuisine aux fleurs

une marguerite (les pétales et le pistil sont comestibles)

Cuisine aux fleurs



La pulmonaire, les fleurs sont comestibles

Cuisine aux fleurs

La véronique

Cuisine aux fleurs

La vipérine


Cuisine aux fleurs


Le géranium Robert, un géranium sauvage (comestible)
Cuisine aux fleurs

Des fleurs de trèfle (comestible)
Cuisine aux fleurs

Hypocrépis (comestible) qui se fait très bien en beignet


Cuisine aux fleurs

De la menthe sauvage, de l' oseille sauvage (en bas à gauche), de la reine des prés
Je peux rajouter les violettes, les fleurs de coucou que nous avions aussi cueilli........des feuilles de coquelicots, des fleurs de la silène ventrue mouron (et oui)


Cuisine aux fleurs


La menthe sauvage, la bouilline, l'oseille sauvage

Cuisine aux fleurs


Nous avons préparé un apéritif aux plantes

Cuisine aux fleurs

Dégusté un apéritif de vin rosé aux fleurs de groseiller

Cuisine aux fleurs


Pommes de terre cuites au four sauge rouge, stellaire

Cuisine aux fleurs

Cuisine aux fleurs

Un apéritif pour "filles" car cela contient des anti oxydant et tout ce qui est bon pour notre vie de fille : du vin rouge, des fleurs de trèfles, de la sauge rouge... à mariner une dizaine de jours. Se boit en apéritif



Cuisine aux fleurs


J'ai préparé une soupe d'orties (avec un peu d' oseille sauvage)

Cuisine aux fleurs

Salade aux fleurs (notre récolte (violettes, marguerites, petite valériane, hypocrépis, marguerite...)

Cuisine aux fleurs


Cake aux orties et aux Primevères
Cuisine aux fleurs


Cuisine aux fleurs

Nous avons cueillis ces superbes fleurs et ces herbes dans des endroits merveilleux, reposants....

Cuisine aux fleurs Cuisine aux fleurs


A faire , à refaire.....
Nous y retournerons pour la saison des ..champignons




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cocopassions 2699 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines