Magazine People

Carla Bruni demande la libération d'Aung San Suu Kyi

Publié le 19 mai 2009 par Benjamin Tolman
Carla Bruni Agrandir l'image

Paru le 2009-05-19 18:30:00

Carla Bruni a adressé une lettre ouverte au gouvernement de Birmanie afin de demander la libération d'Aung San Suu Kyi. La première dame de France s’inquiète de l’état de santé de la chef de file de l’opposition birmane.

Carla Bruni demande la libération d'Aung San Suu Kyi, l'opposante birmane, qui est accusée d'avoir violé son assignation à résidence. Elle est jugée à huit clos pour avoir hébergé un Américain chez elle sans en avoir le droit. Le procès, qui s’est ouvert lundi, pourrait valoir trois à cinq ans de prison supplémentaires à cette femme qui est déjà sous résidence surveillée depuis 13 ans.
"Nous savons désormais qu'Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix, risque d'être condamnée à nouveau à une peine d'emprisonnement qui, compte tenu de son état de santé, menace sa vie même", écrit Carla Bruni dans sa lettre. La sexagénaire, privée de liberté, a vu son état de santé se détériorer au cours des années. Elle souffre d'hypotension et de déshydratation et n’est pas autorisée à se faire soigner. "C'est une question de simple humanité que de permettre à une femme malade d'être libre pour être soignée en toute confiance, alors que sa vie est clairement en danger. L'emprisonner, elle et tous les opposants au régime, c'est étouffer l'espérance de la démocratie en Birmanie" rappelle Carla Bruni.
La première dame de France espère faire réagir le gouvernement de Birmanie face à ce qu’elle considère comme une injustice.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine