Magazine Culture

Profession : détective privé

Par Thrillermania

Profilers, détectives ou héros ordinaires, ils ont décidé de traquer le crime et d’explorer les facettes les plus sombres de notre société. Attention, certains de ces visages peuvent revêtir les traits les plus inattendus… notamment les nôtres.
Aujourd’hui : Elvis Cole
« Le meilleur détective du monde »
Chemises criardes, plutôt grande gueule, Elvis Cole se définit comme « le meilleur détective privé du monde » et manie l’ironie mordante et l’autodérision aussi bien qu’il pratique les techniques de combat rapproché des rangers. Ajoutez au tableau un prénom « connoté », Elvis est le genre de type qu’on peut facilement prendre pour ce qu’il n’est pas… à ses risques et périls. Ex militaire ayant servi au Vietnam, détective expérimenté, respecté par la plupart des flics du LAPD, Cole évolue dans la Cité des anges qu’il sait abandonnée de Dieu depuis bien longtemps. Son travail, c’est de se frotter à ce que la faune locale produit de pire : malfaiteurs, ravisseurs, mafieux, tueurs…
Un duo paradoxal…
Dans ce métier, et particulièrement à Los Angeles, mieux vaut ne pas marcher seul. Elvis Cole ne déroge pas à la règle, Joe Pike est son partenaire depuis douze ans. Ancien des forces spéciales et de la police, Joe est du genre « brut de décoffrage » : une montagne de muscles à l’éternel sweat-shirt gris à manches coupées sur un jean élimé, des lunettes de pilote d’un noir d’encre, des cheveux bruns coupés ras et des flèches rouges tatouées sur les deltoïdes. Le genre de type qui en impose sans avoir besoin d’ouvrir la bouche. Et tant mieux. Taciturne et renfermé il fait preuve d’une économie de mots qui frise l’avarice. Un moyen efficace de cacher un passé douloureux. Mortelle protection (parution en Pocket : octobre 2009) marque son grand retour aux côtés d’Elvis Cole.
…Qui devient un trio
Carol Starkey est un brillant élément de la brigade de déminage de L. A. (Un ange sans pitié), mais elle perd son collègue et amant lors d’une explosion et, profondément meurtrie, elle sombre dans l’alcool, le tabac, les médicaments. Elle rejoint alors notre duo pour une nouvelle carrière… explosive (Le dernier détective) !
Ses enquêtes :
L.A. requiem
Indigo blues
Un ange sans pitie
Otages de la peur
Le dernier detective
L’homme sans passé

L’auteur

requiem.jpg

Maître du suspense, Robert Crais nous offre des thrillers d’une rare épaisseur et densité romanesque qui dépassent les frontières du genre. C’est pour cela qu’il figure aujourd’hui parmi les grands noms du roman noir américain et que la presse voit en lui le digne successeur de Ross MacDonald. Résidant en Californie, sa connaissance approfondie de la Cité des anges en a fait la carte des enquêtes d’Elvis Cole et  sa collaboration à la rédaction de scénarios pour des séries comme La loi de Los Angeles ou de Miami Vice n’est certainement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thrillermania 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines