Magazine High tech

Revue de Web du mardi 26 mai 2009 [100]

Publié le 26 mai 2009 par Captainweb

pony-captain-webCamarades lecteurs, nous y voila. Devant vos yeux mouillés d’émotion se trouve la centième revue de Web du Captain. Alors pour l’occasion j’avais pensé à plein de trucs supers comme de me prendre en photo dans ma piscine olympique entouré de putes bulgares ou de m’acheter un nouveau poney Shetland pour agrémenter mes orgies à thème. Manque de chance, mon butin de guerre est encore bien maigre et le règlement de copropriété de mon immeuble m’interdit strictement d’entretenir des animaux à sabots dans le local à vélo. J’ai bien fait remarquer au président du syndic que sa femme sentait déjà le cheval, mais il n’a pas voulu entendre raison.

Du coup, je me suis dit que j’allais simplement cultiver mon talent naturel pour le foutage de gueule en vous bâclant en cinq minutes une revue de Web bien pourrie. Et comme c’est dans les petits détails qu’on reconnait les vrais super héros, je vous la mets en ligne avec 24 heures de retard !

Allez, anniversaire oblige, je vais tout de même offrir un petit plaisir à mes lecteurs en consacrant une bonne partie de cette centième revue à des histoires de cul.

Après avoir déjà subit toute sorte d’attaque allant du DoS aux injonctions de justices, Youtube, le site le moins rentable du net, vient d’innover en se prenant dans les dents une initiative pour le moins originale. Les petits rigolos du site 4chan ont en effet décidés de protester contre le retrait de nombreux vidéos clips en déclenchant un « porn day » durant lequel ils ont submergé le site Web de milliers de vidéos pornos. La réaction de Youtube ne s’est pas fait attendre et les modérateurs ont immédiatement commencés à retirer tout le contenu interdit, une boite de kleenex à porté de la main. Dommage, le contenu du site n’avait jamais été aussi intéressant.

Chez Apple aussi, image de marque oblige, on a de gros problèmes avec  tout ce qui touche au sexe. Ainsi, la marque à la pomme avait récemment refusé une application iPhone donnant accès aux milliers d’e-books gratuits du projet Gutenberg, ceci sous le prétexte fallacieux que l’un des titres en question était une version du Kamasutra. Le livre interdit, une traduction anglaise de 1883, rentrait selon Apple en conflit avec les conditions générales de l’AppStore qui interdit formellement tout contenu pouvant exciter les innocents propriétaires du téléphone. L’info ayant rapidement commencée à faire un bad buzz, la société a quand même fini par lâcher l’affaire en autorisant l’application Eucalyptus à être vendu. Faut dire qu’entre les procès que lui colle Cartier dans le derrière et l’apparition de logiciels aussi subversifs que Pod to Pc, Apple a d’autres chats à fouetter pour protéger sa poule aux œufs d’or.

Enfin, en vrac et dans le désordre :

  • Alors que la beta de Windows 7 va cesser de fonctionner le 1er juin, on apprend que les prix du futur système d’exploitation de Microsoft devraient être révélés d’ici trois semaines. En exclusivité, le Captain vous livre la terrible vérité : les prix des différentes versions de Seven devraient être plus chers que ceux d’Ubuntu. Ca c’est du journalisme d’investigation…
  • Si vous n’avez vraiment rien à foutre et que vous aimez les défis techniques, voici ce que vous pouvez réaliser avec quelques lecteurs de disquette 3’’2 et beaucoup trop de temps libre. Dire que si j’avais eu cette merveille à l’époque je n’aurais peut-être pas perdu ma collection d’images de boules en CGA.
  • Après la saga Hadopi, c’est au tour de Loppsi (et non pas Lopsa) de faire l’actualité. Le nouveau projet de loi prévoit d’autoriser l’installation de mouchards sur les ordinateurs de suspects par des officiers de police judiciaire. Parions que ce procédé, pour l’instant destiné aux affaires les plus graves (terrorisme, crimes, insultes portant sur la taille de notre président…) devrait rapidement être étendu aux sales pirates qui spolient les maisons de disques puis, d’ici 300 ans, à la téléportation illégale.
  • En parlant de piratage, Orange semble bien faire décider à faire du zèle puisque ses abonnés n’auraient plus accès à ThePirateBay, quartier général de la flibuste sur Internet. Peu probable qu’il s’agisse juste d’un incident technique vu l’ambiance générale anti téléchargement qui règne un peu partout (comme au Luxembourg ou les autorités procèdent à une série de fermeture sans précédents parmi les sites de torrent).  Vous savez ce qui vous reste à faire…
  • Vous êtes vous déjà demandé quel était le tout premier site internet à avoir vu le jour ? Si c’est le cas, j’ai la réponse pour vous ici, et non, ce n’était pas un site Warez diffusant des photos de poneys. Je sais, c’est décevant, une légende urbaine de plus qui disparait…
  • Ayant réalisé des études très poussées sur mes visiteurs, je sais que 90% d’entre vous sont de gros radins qui pleurent du sang quand il s’agit de dépenser un euros. En conséquence, et pour fêter la 100em revue de Web, mon camarade LTP a réalisé pour vous un article spécial crevard réunissant tous ses bons plans pour s’amuser sans rien raquer. Enjoy comme on dit chez nous…

Tout est dit ou presque pour cette exceptionnelement banale revue number #100, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour le prochain numéro !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Captainweb 7433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines