Magazine Culture

Profession : agent sportif

Par Thrillermania

Profilers, détectives ou héros ordinaires, ils ont décidé de traquer le crime et d’explorer les facettes les plus sombres de notre société. Attention, certains de ces visages peuvent revêtir les traits les plus inattendus… notamment les nôtres.
Aujourd’hui : Myron Bolitar

Un Juste dans le milieu du sport

Myron Bolitar était promis à une belle carrière de joueur de basket. Mais une blessure au genou a contrarié ses plans en mettant brutalement fin à ses ambitions sportives. Après un passage au FBI, Myron réussit sa reconversion en tant qu’agent sportif. Les débuts sont laborieux, son bercail regroupe plutôt des cas limites – pas mauvais mais pas non plus les stars de demain. Jusqu’au jour où il négocie, sans y être vraiment préparé, LE contrat de sa vie (Rupture de contrat). Il peut alors diversifier ses activités, et s’occupe d’acteurs, écrivains et célébrités. Mais dans ces milieux troubles, où les intérêts des uns vont généralement à l’encontre des intérêts des autres, Myron doit se tenir prêt à défendre ses clients, même contre la Mafia.
Un métier à hauts risques
Un mètre quatre-vingt-dix-huit, quatre-vingt-dix kilos, Myron Bolitar en impose naturellement. Mais il évolue dans des milieux où corruption, pressions en tout genre, chantage et violence sont de l’ordre du quotidien et de la normalité. Tout est bon pour remporter un match ou gagner quelques dollars de plus ; ici, la fin justifie tout à fait les moyens. Windsor Horne Lockwood, justicier nocturne aux méthodes peu orthodoxes ainsi que meilleur ami et associé, et sa secrétaire Esperanza, ancienne championne de lutte, ne sont alors pas de trop pour lui venir en aide et, le cas échéant, couvrir ses arrières. Mais peu importe la boue qu’il remue et qui éclabousse certaines personnes… influentes, peu importe les guêpiers dans lesquels il se fourre, Myron ne se départit jamais de son sens de l’humour et de la bonne réplique.
Un peu de douceur…
Et puis un soir, il l’a vue, juchée sur un tabouret de bar, jambes croisées dévoilant ses bas sous une courte jupe grise, corsage savamment décolleté… Myron a trouvé l’équilibre. L’amour de Jessica Culver, c’est un havre de paix dans une vie bien agitée.
Ses enquêtes :
Rupture de contrat
Balle de match
Faux rebond
Du sang sur le green
Temps mort
Promets-moi
L’auteur :

coben.jpg

Premier auteur à avoir reçu l’Edgar Award, le Shamus Award et l’Anthony Award – trois prix majeurs de la littérature policière aux États-Unis –, Harlan Coben se consacre aujourd’hui à l’écriture après avoir travaillé dans le tourisme. En parallèle de la série des aventures de Myron Bolitar, son double de papier, il a également publié Ne le dis à personne… (2002), best-seller adapté au cinéma par Guillaume Canet, Une chance de trop (2004), Juste un regard (2005) et Promets-moi (2007). Son dernier roman, Sans un mot, est paru cette année aux éditions Belfond.
 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thrillermania 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines