Magazine Côté Femmes

"Le mariage de Véronique" versus "Matilda"

Par Theclelescinqt

Pour faire suite au post de Copihue sur Cendrillon, voici deux ouvrages pour enfants : "Le mariage de Véronique" de J-P. Valmont, édité chez Touret en 1978, et "Matilda", le petit bijou anglais de Roald Dahl, traduit en français et édité chez Gallimard Jeunesse  en 1988.

A l'occasion d'un récent déménagement, ma mère m'a rapporté tous les fonds de tiroir ayant peu ou prou été en contact avec ma petite personne. J'ai donc retrouvé mon "Le mariage de Véronique", un de mes petits livres, édité quand j'avais cinq ans.

Les histoires ne sont pas subliminales? Les contes pour enfants ne cherchent pas à influencer nos comportements? Laissez-moi vous montrer un grand aperçu de cette petite merveille vintage, aux dessins délicieux même si les propos sont largement politiquement incorrects à mon goût.

Alors voici Véronique ou "pour m'amuser je joue au mariage parce qu'on ne voit vraiment pas ce que l'on pourrait faire d'une fille en ce bas-monde."

Pas grave? A voir. Il s'avère que je ne suis jamais encore tombée sur un livre pour enfant où un petit gars s'amuserait à se déguiser en marié pendant tout un après-midi. Je n'ai jamais trouvé non plus de petit livre où la petite héroïne s'amuserait à rêver à sa future grande école ou à son futur labo de recherche fondamentale. D'autre part, malgré de bonnes scolarités avérées chez la jeune gente féminine, il s'avère que les nanas ont choisi en masse, et peut-être encore, les filières les plus bouchées et les moins prometteuses sur le plan de la réussite sociale et financière.

Donc...il y a comme un problème, à peine contrecarré par les Fantômettes, Elecktra, et autres Catwoman (en vrac.)

Comme notre petite Cendrillon seventies n'a pas grand chose à faire, elle rêvasse (et l'école, ma louloute?)

Sa grande cousine va se marier, quel enchantement! Véronique aimerait tant porter une si belle robe!

La maman de Véronique est une si douce et gentille créature (pas sexy pour un sou, et à la maison elle aussi en journée, tiens donc) qu'elle permet à sa fifille de se fabriquer elle-même une robe de mariée. Ca c'est extra.

Il n'y a plus qu'à se mettre au travail aidée de tout plein de copains comme ceux de Cendrillon. Profite de tes vacances, ma louloute, bientôt le mariage!

Tout est prêt mais il manque quelque chose...

Le problème c'est que l'ami Jean-Marc se met les doigts dans le nez. Moi non plus j'aimerais pas.

Le copain Tito (gloups, quel prénom ravissant!) mange comme un chien sa pâtée. Exit Tito. Faut dire...

"Un intellectuel de mari", ça serait "pas mal" (et toi, Véronique, tu veux pas devenir intellectuelle?) Mais Eric est un peu sensible et "pleure comme une fille à tout bout de champ!" T'as raison, Véronique, tu fais comme tu veux, mais c'est pas une raison pour dénigrer ton sexe!

Patou est sportif mais "ne se rend pas compte de sa force. Alors "comme une fille c'est fragile..."

Sans commentaire...

Yannick "n'est pas mal comme prétendant." Mais "un homme qui préfère la moto à son épouse, c'est quand même ennuyeux."

Enfin une parole sensée, ma petite Véro.

Bruno est chouette "n'est ni soigné ni soigneux (...) donc pas de Bruno : un mari négligent est bien trop encombrant."

Le mystérieux J-P. Valmont ferait-il son coming-out?

Walter est "l'époux idéal", sauf qu'il se met facilement en colère. Ouais à deux ans, j'en connais d'autres!

Véronique, il y a des lois dans ce pays!

Enfin bref la petite Véro ne va pas encore se marier sur ce coup-là mais il n'empêche qu'elle a passé un ma-gni-fi-que après-midi avec de "trop BONNES idées."

"Il est vrai qu'il vaut mieux avoir de trop bonnes idées que de ne pas en avoir du tout."

C'est ça ma louloute, va réviser ton calcul, ne fais pas comme moi! Ou lis au moins Matilda!

Le film en dvd (1995) et le livre (1988)

L'offensive était grave et sérieuse, avec l'irruption dans mon foyer douillet et si bien tenu de ce brûlot à la fleur d'oranger. Mais comme j'adore ce petit livre introuvable, que c'est toute mon enfance, et que les dessins sont charmants, ne me dites pas le contraire, il fallait frapper fort, net et sans bavure.

J'ai convoqué Matilda, en livre de poche pour mes deux aînés et en film pour toute la famille.

Tout le monde a aimé, cela va de soi. J'ai eu les larmes aux yeux comme d'habitude avec la Matilda, c'est donc que c'est une oeuvre EXTRAORDINAIRE, même pour les dures à cuire. Et je suis difficile.

Matilda est une toute petite fille absolument parfaite, sauf qu'elle est née dans une famille de beaufs affalés devant leur télévision. Mais Matilda est tellement douée qu'elle apprend tout toute seule, même à lire. Elle se rend à la bibliothèque et s'immerge dans la littérature. Enfin à l'école, elle va apprendre à connaître la terrible directrice et la très gentille institutrice. Et à se sortir de tout grâce à ses talents et à son instruction.

Bon à savoir, 10% des droits d'auteur de ce livre (et des autres de Roald Dahl, j'imagine) sont reversés aux associations caritatives Roald Dahl (santé, troubles cérébraux ou sanguins, bourses pour enfants ou familles,...) Le Roald Dahl Museum and Story centre est situé près de Londres, dans le village de Great Missenden (Buckenghamshire) où l'auteur vivait et écrivait. Thème : amour de la lecture et de l'écriture, archives de Roald Dahl, atelier d'écriture intéractif.

Ben c'est malin. J'ai envie d'aller à Great Missenden, maintenant.

" fixy="NaN" fixx="NaN" offy="10" offx="10" fadespeed="0.3" absx="NaN" absy="NaN" hasbox="1" bocsshdr="boxover_header" iebugfix="false" src="http://www.illustrationworks.com/artwork/eco_001_p.jpg" fade="true" bocssbdy="boxover_body" windowlock="true" border="0" />


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theclelescinqt 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog