Magazine Côté Femmes

Ce n'est pas tout à fait trop tard pour le vote par procuration

Par Theclelescinqt

Ce n'est pas tout à fait trop tard pour le vote par procuration

L'enlèvement d'Europe, par Félix Vallotton

J'aimerais beaucoup être à Verte-Ville le 7 juin et aller voter dans mon école maternelle préférée, mais voilà, le week-end je fais un mur.

Pas un mur ordinaire, pas le petit muret pour délimiter mon espace barbecue de mon espace pissenlit. Non, THE WALL, un mur sur lequel toute la famille bosse depuis des mois, qui fait des mètres et des mètres de long, a necessité une cinquantaine de palettes de parpaings, au moins 200 sacs de ciment, du sable en pagaille, des pierres en granit énormes que je ne peux pas même soulever sans un diable... Ce mur est censé nous protéger des agressions extérieures à la campagne, genre vols faciles à l'arrache des petits plans d'arbres que j'installe avec amour, invasions de troupeaux du coin mal tenus, et sorties intempestives sur le chemin communal de cinq gosses mal élevés que je connais à peine.

Remarquez, avant le mur je décapais les poutres et mon larbin mari préféré installait l'électricité. Ou alors je taillais les arbres tandis que le même mari tondait la pelouse (1 h30 avec la tondeuse autoportée qui a claqué, 6 heures avec la petite que l'on pousse.) Je ne peux même pas dire qu'après le mur tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes, car ensuite ce sera l'aménagement du premier étage, toujours brut de décoffrage, et le ravalement de façade toujours avec nos petites mains.

Bref, c'était rapé pour le 7 juin. Le week-end, qu'il vente, qu'il neige, ou même qu'il fasse beau et que Lepen arrive deuxième, profitant des départs en piques-niques de tous les bobos du pays, j'ai une truelle à la main, un bleu de travail au cul et des timberlands élimées mais qui résistent encore au bout de 10 ans de traitements inhumains (Timberland, bonne marque, à noter.)

Heureusement notre belle démocratie a pensé, avec le vote par procuration, aux petites veinardes dans mon genre qui ont le culot de profiter d'une luxueuse maison de campagne. Il y a l'eau chaude, pensez-donc!

Alors sans vergogne aucune, je vais m'en servir, car déjà ne pas aller voter ça craint, mais en plus pour notre belle Europe il faut se bouger un peu quand même car ça ne va pas se faire tout seul.

"Ils" annoncent une abstention massive. Il faut dire que ces élections m'ont tout l'air de relever d'une belle cacophonie en terme d'information. Moi qui vous écris, j'écoute France Infos chaque jour (qu'"ils" veuillent bien arrêter de me parler des résultats sportifs, par pitié, je m'en contrefous!!), je suis abonnée à un hebdomadaire d'information générale et j'ai les oreilles qui traînent (et les yeux sur internet), pourtant ce sont les blogs qui m'ont parlé des élections dans notre pays  les premiers. Je n'ai pas la télé, mais quand même! Je n'ai vu de résumé des programmes nulle part, on n'en parle pas beaucoup; après tout ça, ce n'est pas étonnant qu'une abstention massive soit évoquée...

TOUTEFOIS ne nous laissons pas abattre : pour voter par procuration, il faut d'abord trouver un mandataire (qui ait la capacité de voter, bien sûr) et surtout qui vote dans la même commune que vous (pas forcément dans le même bureau de vote, mais à noter : il devra aller voter pour vous dans votre bureau.) Il faut ensuite aller dans un lieu habilité pour ça (commissariat, tribunal d'instance,...) avec des papiers d'identité, le nom, l'adresse et la date de naissance de son mandataire.) On doit alors remplir un formulaire sur place, et on reçoit un récipissé.

Là où ça se corse c'est quand comme moi vous croyez que vous allez pouvoir retirer le papier et le rapporter rempli plus tard (c'est non), que vous n'avez pas encore demandé son avis au mandataire, surtout que là, tout de suite, il ne répond pas au téléphone et que d'ailleurs vous auriez dû éteindre votre portable. Evidemment, vous avez l'orthographe exacte de son nom à coucher dehors mais pas sa date de naissance. Pas grave, vous reviendrez, avec un autre nom de mandataire car le premier finalement ne votait pas dans votre commune, mais cette fois-ci vous avez votre enfant non scolarisé qui veut absolument monter sur vos genoux pendant que vous remplissez les papiers pour la deuxième fois. Les papiers, oui, parce que vous préparez aussi la procuration de votre mari qui lui, bosse dans la journée et ne passe pas son temps à se promener au commissariat (mais qui devra quand même s'introduire dans le commissariat en soirée pour signer le dit papelard.)

Mais quelle chance, votre nouveau mandataire a un conjoint qui pourra voter pour votre mari, car un mandataire ne peut voter que pour UNE autre personne. C'est super, même si évidemment ils ne sont pas inscrits dans le même bureau que vous, ce qui leur permettra d'effectuer une jolie balade en famille dimanche. Espérons qu'ils n'aient que cela à faire et qu'ils seront toujours d'accord pour voter votre choix pour vous. Avec un peu de chance vos amis sont vos antithèses politiques, et vous ne le saviez pas!

Allez, à Dieu va! Au moins on aura voté quand même et échappé à la honte du citoyen doté d'un appareil démocratique que le monde nous envie et qui cracherait dans la soupe!

Mais à quand le vote électronique !!??

Allez, moins de sports aux infos, plus d'internet partout, des crèches pour tout le monde, un ONU fort, l'interdiction du nucléaire au niveau mondial, le vote obligatoire(et électronique), l'interdiction de s'opposer aux dons d'organes, la formation tout au long de la vie et par alternance généralisée, des mesures écologiques étendues, l'avènement de la voiture électrique, la prise en compte de l'intégration paysagère obligatoire partout (la fin des mochetés en béton), tout doux sur les lotissements qui fleurissent partout, un règlement de la question de la prise en charge des vieux, une remise à plat des dettes des pays pauvres qui paient plusieurs fois la somme empruntée avec les intérêts, une réflexion mondiale autour de l'éducation, l'alimentation et le travail dans le monde, une compétitivité accrue de l'Europe dans tous les secteurs, une remise en état de nos industries européennes, et en particulier celles de la France,...Et sinon, ce sera la même chose que pour tout le monde : travail, moins d'impôts, moins d'endettement, plus de prospérité, merci.

J'ai déjà décidé pour qui j'allais voter dans cette aventure d'envoyer 72 députés français parmis les 785 qui vont être élus, mais il n'est pas interdit d'essayer de me faire changer d'avis...jusqu'à dimanche !  Au moins j'en entendrais parler, de cette élection!

Ce n'est pas tout à fait trop tard pour le vote par procuration


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theclelescinqt 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog