Magazine Finances

La remontée de la bourse (la suite)

Publié le 02 juin 2009 par Jeangagnon

Mardi, le 2 juin 2009

Le mois dernier, nous posions la question à savoir si la remontée de la bourse n’était pas quelque peu prématurée. Nous étions d’avis qu’il fallait se méfier, d’abord parce que les perspectives économiques étaient encore plutôt sombres, mais aussi parce que la tendance de l’indice boursier S&P 500, représentée par sa moyenne moyenne mobile de 200 jours, demeurait négative. L’indice était alors inférieur à cette moyenne mobile. Mais l’activité boursière a démontré que les investisseurs avaient beaucoup de conviction, si ce n’est de témérité. Revoyons le graphique mis à jour.

image
 

image

Source: GLOBEinvestor.com

On constate que l’indice a traversé la ligne rouge, soit la moyenne mobile de 200 jours. Pour les analystes techniques, c’est-à-dire ceux qui se spécialisent dans l’étude des graphiques et des indicateurs de tendance, il s’agit là d’un fait important qui pourrait attirer encore plus d’investisseurs, et pousser les prix encore plus hauts.

Jack Ablin, le chef des investissements chez Harris Private Bank à Chicago, explique l’importance de cette moyenne mobile en démontrant comment la bourse se porte beaucoup mieux lorsque l’indice est au-dessus de sa moyenne mobile de 200 jours, que lorsque la situation inverse prévaut.

Selon ses calculs, 1 000 $ investis passivement dans l’indice S&P 500 le 1er janvier 2000 ne vaudrait plus aujourd’hui que 692 $. Mais si vous aviez investi le même 1 000 $ dans l’indice uniquement lorsqu’il était supérieur à sa moyenne mobile de 200 jours et que vous aviez investi plutôt dans des bons du trésor de 90 jours, un placement très sécuritaire, lorsque l’indice était inférieur à cette même moyenne mobile, votre capital serait aujourd’hui de 1 322 $. Presque le double. Le fait que l’indice soit passé hier au-dessus de sa moyenne mobile pourrait donc attirer beaucoup de nouveaux investisseurs.

Mais attention, si vous vous laissez guider par cette moyenne mobile, vous devrez être très attentif à ce qui se produira au cours des prochains jours et des prochaines semaines, car le phénomène peut s’inverser rapidement. “ La moyenne mobile de 200 jours lance parfois un faux signal “, prévient Jack Ablin.

Mots clés Technorati : Bourse,remontée de la bourse,indice S&P 500,moyenne mobile de 200 jours,activité boursière,Jack Ablin,Harris Private Bank,Chicago,investisseurs,1er janvier 2000

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeangagnon 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines