Magazine Autres musiques

Versailles en musique

Publié le 22 septembre 2007 par Philippe Delaide

Ce week-end sont commémorés les vingt ans du Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV).

Il semble communément admis de prendre la représentation (recréation en quelque sorte) d'Atys

Grandes_eaux_versailles2
de Jean-Baptiste Lully par William Christie en 1987 comme jalon de la nouvelle exploration du répertoire baroque. La même année, on assistait à la naissance du CMBV.

Pour en savoir plus sur les manifestations liées à cet anniversaire, pour pouvez vous référer à l'article paru aujourd'hui dans le Monde, ou directement sur le site du CMBV. De très nombreux concerts se répartissent entre aujourd'hui et dimanche et sur divers lieux (Chapelle Royale, Manège de la Grande Ecurie, Bibliothèque Municipale, Cour de marbre, Théâtre Montansier...). Ces manifestations permettent visiblement de couvrir toutes les étapes du rayonnement de Versailles, de Louis XIII à Louis XVI.

Si vous ne pouvez vous rendre sur place, vous pourrez toujours vous rabattre sur France Musique, qui couvre largement l'évènement, au cours de ses différentes émissions.

L'émission de ce matin, "Etonnez-moi Benoît", qui passe le samedi de 10h à midi et qui est habituellement dédiée à l'opérette et aux comédies musicales, faisait une petite déviation instructive sur un aspect souvent ignoré du répertoire baroque (ex : pastiches des grands opéras) ou sur la façon dont de grandes opérettes revisitent l'histoire (ex : les Mousquetaires au couvent). L'invité était Michel Verschawe, chanteur, musicologue et directeur de la Compagnie Baroque. Lien direct vers le player pour écouter l'émission en ligne.

Grandes_eaux_versailles_niquet
Enfin, en complément de la radio, je vous propose une nouveauté récente présentant un beau panorama de la musique qui charmait les oreilles de la Cour de France, du raffiné Joseph Bodin de Boismortier au théâtral Georg Friedrich Haendel, en passant par Henry Desmarest, Marc Antoine Charpentier, André Cardinal Destouches et l'inévitable Jean-Baptiste Lully. Il s'agit d'une sélection de passages de différentes oeuvres de ces compositeurs, dédiés au majestueux et ancestral spectacle des Grandes Eaux Musicales du Château de Versailles, interprétés par Le Concert Spirituel, sous la Direction d'Hervé Niquet (label Glossa). Ma petite préférence : les extraits de Daphnis et Chloé de Joseph Bodin de Boismortier, d'une subtilité absolue.

Bon voyage musical dans les dorures et ornementations des compositeurs baroques de la Cour Royale !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1912 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte