Magazine Culture

Poésie et pantomime

Par Florence Trocmé

Un hommage à Marcel Marceau, dit le Mime Marceau, qui vient de mourir, par Alain Suied

Poésie et pantomime

Adieu à Marcel Marceau

Poète sans paroles

Le mime de nos tourments et de nos joies
s'est éloigné : a-t-il mimé la disparition?

Résistant Juif, voué à la secrète blessure
et enfant de rires et de partage:

tu es poète sans paroles
feu et lieu de ceux qui n'ont pas de lieu

tes gestes tirent sur la corde de l'Invisible

à tout jamais!

®Alain Suied

voir la note que lui consacre Pierre Assouline dans la République des lettres


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines