Magazine Culture

L'éléphant s'évapore D'Haruki Murakami

Par Sylvie

JAPON, 2003
L'éléphant s'évapore
Recueil de nouvelles

Haruki Murakami n'est plus à présenter ; c'est sans conteste l'écrivain japonais contemporain le plus connu au monde avec Yoko Ogawa et est cité depuis plusieurs années comme favori pour le Prix Nobel de Littérature.

On appréciera dans ce recueil la description de la banalité du quotidien où surgit tout à coup un élément insolite et bizarre ; souvent drôles, les nouvelles laissent apparaître une arrière fonds d'inquiétude et de malaise. Mais nulle ressemblance avec les nouvelles fantastiques de Maupassant ! L'insolite surgit tout naturellement dans notre univers : un éléphant du zoo s'évapore, un monstre vert surgit du sol d'un jardin, une usine fabrique des éléphants !
Toutes les nouvelles sont racontées à la première personne, ce qui fait surgir très souvent des récits au bord de la folie comme ce préposé aux lettres de réclamations dans une entreprise qui se met à répondre à une cliente en lui faisant d'étranges digressions sur les kangourous....
Même si tous les personnages ne sont pas déjantés, ils sont souvent en phase de déstabilisation: hommes au chômage au foyer, femmes seules noyant leur mélancolie en contemplant leur jardin, femme qui n'arrive plus à dormir, homme mono maniaque dont le passe-temps favori est de brûler des granges abandonnées.
Cela donne parfois des nouvelles au bord du vertige, très poétiques, comme cet homme "obsédé" par les chinois et qui s'assoit sur le port et attend à l'horizon, en vain, un cargo pour la Chine.
Souvent, les nouvelles laissent entrevoir la menace du néant, d'une désintégration prochaine.
Des nouvelles plus profondes et sérieuses qu'il n'en paraît...
Un gros coup de coeur pour deux ou trois nouvelles : Le nain qui danse , raconté par un "fabricant d'éléphant" ! En effet, les éléphants ne se reproduisent que tous les cinq ans ; ses adorateurs fondent une société d'approvisionnement en éléphants pour pallier à ce handicap biologique ! Dans cette usine, un nain qui danse merveilleusement bien passe un pacte avec l'ouvrier pour qu'il puisse séduire une jeune ouvrière....Le monstre vert où le plus normalement du monde, un petit monstre sort d'un trou sous un arbre du jardin et, amoureux transi, fait une cours invraisemblable à la maîtresse de maison....qui lui répond d'une manière extrèmement violente !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines