Magazine Culture

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

Par Madame Charlotte

sumoAuteur: Éric-Emmanuel Schmitt
Éditeur : Albin Michel
1ère édition : 2009
Nb de pages : 101
Lu : juin 2009
Ma note :

2

Quatrième de couverture
Dans une ville du Japon, de nos jours, un garçon de 10 ans grandit dans un orphelinat. Son père est mort de surmenage professionnel et sa mère est atteinte de cyclothymie aiguë. Comme tous les enfants de son âge, il est passionné de technologies et de jeux vidéo. Étrangement, il a attiré l’attention d’un lutteur de sumo, de passage. Ce dernier, grand maître de force et de sagesse, a repéré le ” gros ” qui se cache en lui. Il entreprend donc, alors que ce gosse garde sa corpulence normale, de lui expliquer les éléments fondamentaux et les pratiques d’un sport ancestral et d’un art martial qui touche à la plus profonde philosophie zen…

Mon avis
Schmitt est mon chouchou, j’ai entrepris de tout lire de lui et ça avance peu à peu. Mais là, je proteste ! Encore une fois, Schmitt nous entraîne dans une sorte de conte, tout à fait agréable à lire, joli, émouvant, mais je trouve qu’une lecture de 45mn c’est un peu limite tout de même !! Pas trop le temps d’approfondir grand-chose, alors qu’il y aurait eu tellement à faire, pas le temps de s’attacher aux personnages, ça va vite, très vite. Petite lecture agréable mais assez superficielle, pourtant le propos aurait mérité d’être plus développé, et de passer du format de conte à celui de roman.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Madame Charlotte 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines