Magazine Cinéma

Departures - De Yojiro Takita

Par Kilucru
Departures - De Yojiro Takita
Departures
Un film japonais de Yojiro Takita
Avec Masahiro Motoki, Tsutomu Yamazaki, Ryoko Hirosue, Kazuko Yoshiyuki, Kimiko Yo ...
Titre original : Okuribito
Oscar 2009 du Meilleur Film en langue étrangère
Grand Prix des Amériques au Festival de Montréal
Prix du Meilleur Film et du Meilleur Réalisateur au Festival de Yokohama
Prix du Public au Festival International d’HawaÏ
Prix Blue Ribbon du Meilleur Acteur décerné par la Critique Japonaise
10 Prix décernés par l’Académie Cinématographique du Japon
Synopsis
Dans une province rurale du nord du Japon, à Yamagata, où Daigo Kobayashi retourne avec son épouse, après l'éclatement de l'orchestre dans lequel il jouait depuis des années à Tokyo. Daigo répond à une annonce pour un emploi «d'aide aux départs", imaginant avoir affaire à une agence de voyages. L'ancien violoncelliste s'aperçoit qu'il s'agit en réalité d'une entreprise de pompes funèbres, mais accepte l'emploi par nécessité financière. Plongé dans ce monde peu connu, il va découvrir les rites funéraires, tout en cachant à sa femme sa nouvelle activité, en grande partie taboue au Japon.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Cela se regarde facilement, cela s’oubliera tout aussi aisément. Et pourtant couronné aux oscars, Meilleur Film en langue étrangère , inondé d’une flopée d’autres prix notamment et surtout en son propre pays. Ce film qui aborde sur un ton léger, celui de la comédie, un sujet plus sombre la mort, le décès et la préparation des corps avant la mise en bière prélude à l’incinération.
Croque-mort pour nous occidentaux, nokanshi au japon où ceux en charge de ces derniers préparatifs souffrent de la mauvaise image associé cette fonction. Avoir un contact avec la mort vous rend « impur», indispensable mais indésirable voire si nous osons le parallèle avec les castes indiennes, intouchables !
C’est en grande partie parce qu’il aborde ce thème, maniant avec un certain réalisme le déroulement de la toilette des morts, que la beauté s’empare des visages ainsi traités, que les gestes eux-mêmes deviennent ceux d’une cérémonie et presque ceux d’une danse, que le film trouve une grâce indéniable !
Pour alléger ces instants funèbres quelques instants d’humour discret rivalisent face à la douleur de quelques familles.
Et là notre héros, homme de musique apprend une autre partition, celle des hommes et des femmes confrontés à la mort, à la perte d’un être proche, mille et une façon de l’appréhender, au nokanshi de l’orchestrer !
Departures - De Yojiro Takita
En braquant les projecteurs et leurs cameras sur cette fiction, un rien « Too Much », trop de violons, la propre histoire du héros et de ses parents, surchargée en flashbacks un rien lourdingues, un bon point l’univers chaleureux, l’environnement, du patron de la société de pompes funèbres à ceux des bains-douches. Et puis cet acteur Masahiro Motoki , magnifique Daigo, d’abord désarçonné puis irradiant d’assurance !
Voilou, dans l’ensemble…Bah ! Peut-être un rien sirupeux ou mélo!
Site Officiel : Japon Ou USA
Excessif.Com "...Des défauts qui ne doivent cependant pas gâcher le plaisir de ce mélodrame original et sensible sur un sujet que l'on pourrait considérer comme tabou ou, du moins, non-cinématographique. Le cinéaste aborde le thème de la mort avec beaucoup de délicatesse et d'humour.."
CritiKat.Com "...On pourrait continuer longtemps la liste des détails qui font de Departures un scénario usé poussivement mis en images..."
Le Monde.Fr
"Departures" a bouleversé le public japonais
Et
"Departures" : un Oscar et douze enterrements

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kilucru 154 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines