Magazine Musique

Alain Bashung - Bleu Marine : "Que n’ai-je fondu…"

Publié le 19 mai 2009 par Sof76

Alain Bashung - Bleu Marine :
Alain Bashung - Bleu Marine :
Un jour, lorsque la France sera sortie - si elle en sort un jour, ce dont je doute fortement - de sa léthargie musicale vomitive post Christophe Mahé, Renan Luce et consorts… elle devra bien admettre que son dernier poète est mort en mars 2009. Et lorsque j’écris poète ce n’est pas à la légère, c’est élever cet artiste au même rang que d’autres authentiques artistes disparus tels Brassens, Brel, Ferré…

Dans ce dernier album, la voix de Bashung a changé et semble déjà presque d’outre tombe ; elle n’en est que plus envoutante et magique. Tout vous touche dans cet album qui, n’y allons pas par quatre chemins, est une splendeur. Les mélodies, dès la première écoute, vous accrochent si fermement qu’elles ne sortent plus de votre cerveau. Je t’ai manqué, bien sûr Résidents de la République, Hier à Sousse aux accents country, Sur un trapèze et sa guitare délicatement « Gipsy » Je tuerai la pianiste enfin avec ses arrangements modernes qui ne sont pas sans rappeler l’énergie de Osez Joséphine. Dans cet album Bashung fait également deux reprises et pas des moindres : Léonard Cohen tout d’abord avec Suzanne et le superbe et unique tube de Gérard Manset  - qui participe aussi à cet album - que Bashung transcende : Il voyage en solitaire.

On ne peut pas parler de ce dernier opus sans évoquer les paroles des chansons, Bashung est un magicien de la langue française, il jongle avec les mots, c’est un album à entendre et à écouter. Connaissant son état physique au moment de l’écriture de celui-ci, on comprend - à regret - tous les doubles sens de chaque mot, de chaque phrase…

Cet album est une pure merveille...

* Pour votre culture personnelle, Alain Bashung s’est toujours dit « Elevé au Rock ‘N’ Roll d'’Elvis Presley ». A ce titre, il avait fait une superbe reprise de Blue Eyes Crying In The Rain sur l’album Osez Joséphine. Il enregistra également une reprise de That’s all Right Mama aux Etats-Unis… Dans les studios SUN de Memphis…
Track list :
Je t'ai manqué / Résidents de la République / Tant de nuits / Hier à Sousse / Vénus / Comme un Légo / Sur un trapèze / Je tuerai la pianiste / Suzanne / Le secret des banquises / Il voyage en solitaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sof76 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine