Magazine

Coma hydraulique

Publié le 17 juin 2009 par Irene

Coma hydraulique L'expression n'est pas de moi. Elle est de Gad Elmaleh, dont j'ai regardé une partie du DVD ce soir pour me marrer, et ça marche. Qu'est-ce qu'il est drôle ! Un moment donné, il boit de l'eau et se demande comment ça se fabrique pour en faire chez lui. Il évoque l'eau en poudre, mais ne sait pas avec quoi la mélanger. Et il avoue en avoir bu tellement un jour qu'il a fait un coma hydraulique. Ça ne risque pas de m'arriver. Pour une échographie, à la limite… A propos d'échographie, j'ai interviewé la navigatrice Maud Fontenoy, hier matin, qui me disait qu'avoir un enfant était le plus beau moment de la vie d'une femme. Je me suis donc demandé quel pourrait être le plus beau moment de ma vie si ça n'était pas celui-là, ce qui est fort probable : le jour où je pourrai m'acheter des chaussures en marbre, comme dirait Gad Elmaleh, ou bien un écran placenta ! Bref, passons, il ne fait pas bon rire de ce genre de chose la veille du verdict de l'affaire Courjault, qui continue à faire hurler les sirènes sur la place Jean-Jaurès, où les régies télé sont en faction. Alors en attendant le plus beau jour de ma vie (qui d'ailleurs est peut-être déjà arrivé sans que je le sache !), je vais faire "l'australopithèque" ce week-end. Au programme, un gala Renaissance du CJD vendredi au Clos-Lucé en partie arrosée d'X Noir, à laquelle vous pouvez d'ailleurs vous inscrire (il y aura notamment une conférence d'Erik Orsenna), une garden party samedi avec plein d'amis que je vais en partie arroser de Pur Raisin (parce que ça commence à 17 heures et qu'il y a des enfants !). Bon, sur ce, je vais me "faxer" dans mon lit : faut que je sois en forme pour le week-end !
Photo : Le château d'Amboise, non loin du Clos-Lucé, où Léonard de Vinci passa les trois dernières années de sa vie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte