Magazine Asie

Jyoti Amge, la plus petite fille du monde

Par Naila

Jyoti Amge, la plus petite fille du monde

Jyoti Amge ne mesure que 58 cm de haut et ne pèse que 5,4 kilos, mais cette collégienne de 16 ans ne s'en soucie pratiquement pas

Je suis fière d'être la plus petite fille de la planète», déclare à qui veut bien l'entendre Jyoti Amge, qui aura 16 ans en décembre. «A part ça, je suis comme tout le monde. Je mange comme vous et je rêve comme vous. Je ne sens aucune différence.»

Jyoti est vraiment très petite. La collégienne qui sera la vedette d'une émission de la chaîne britannique Channel 4 ce soir à 21 h, mesure à peine 58 centimètres de haut et ne pèse que 5,4 kilos.

À l'école avec les autres
Sa taille ne lui fait pas peur. Elle a insisté pour vivre une vie aussi normale que possible. Elle voulait absolument aller à l'école à Nàgpur, une ville de quelque 2 millions d'habitants au centre de l'Inde, où elle vit avec sa famille. «Le premier jour à l'école, j'étais effrayée. Tout le monde était si grand. Mais maintenant je suis habituée et j'aime ça. J'ai un pupitre et une chaise adaptés à ma taille. Je suis une élève normale», répète Jyoti.

Handicapée par sa taille, l'adolescente ne peut cependant porter que des vêtements faits sur mesure et doit utiliser des couverts spéciaux pour manger. Les couverts dits «normaux» étant trop grands pour elle.

Elle rêve d'être une star
Elle n'est en revanche guère différente de ses camardes dans ses désirs. «J'ai une énorme garde-robe et j'aimerais acheter encore et encore des vêtements. J'adore me maquiller et m'habiller comme les mannequins. J'aimerais d'ailleurs devenir actrice à Bollywood quand je serai adulte... J'aimerais bien travailler dans une grande ville comme Mumbai et voyager à Londres et en Amérique», a-t-elle expliqué à la presse indienne.

Jyoti est déjà apparue dans un clip créé pour la fameuse star de la chanson indienne, Mika Singh. Mais son avenir de comédienne est incertain.

Une maladie
La fillette s'est cassé les jambes, et les fractures ne se sont jamais entièrement résorbées. L'adolescente souffre d'achondroplasie: une maladie congénitale de l'os donnant un nanisme avec raccourcissement surtout de la racine des membres. En d'autres termes, son organisme ne produit pas d'hormones de croissance.

Mais Jyoti est très bien entourée. Elle a deux soeurs de 18 et 24 ans et un frère de 22 ans. C'est d'ailleurs son frère qui l'amène à l'école tous les jours avec sa moto. Son père de 52 ans, qui travaille dans la construction, est «très fier de sa petite dernière. Je ne peux pas me séparer d'elle, même pour une seule journée. Je l'aime de toutes mes forces. Beaucoup de gourous viennent la voir et lui demandent sa bénédiction», raconte-t-il. En effet, des Indiens viennent de loin pour admirer Jyoti, qu'ils considèrent souvent comme une divinité.

Sa mère, Ranjana, 45 ans, estime que personne n'a pu lui expliquer précisément pourquoi sa fille est restée si petite. «Mais Jyoti est si mignonne...»

Source : Le Matin.ch


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Naila 310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines