Magazine Culture

Un groupe énorme au Québec et encore tout petit en Belgique

Publié le 21 juin 2009 par Gabnews
Un groupe énorme au Québec et encore tout petit en Belgique
Dour / Eurockéennes : l'interview croisée des programmateurs
A ma gauche Alex Stevens, programmateur du Dour Festival. A ma droite, Kem Lalot, son homologue des Eurockéennes de Belfort. Deux confrères de talent mais surtout deux amis à la langue bien pendue. A l'approche de leurs festivals, les deux compères reviennent sur leurs programmations dans une interview fleuve... Ambiance.(...)
Fm-r : J'avais envie de vous demander de me citer chacun vos groupes préférés dans la programmation de l'autre...
Fm-r : Et dans vos propres programmations ?
Alex : Alors là, je pourrais te faire un discours de président cubain qui dure six heures... Mais je vais essayer de faire court. Je pense d'abord à Monotonix, un groupe rock 'n' roll qui joue au milieu du public. Mais aussi à Karkwa, le vendredi. C'est un groupe énorme au Québec et encore tout petit en Belgique. Sur scène c'est vraiment hyper classe, hyper bien joué. Je suis vraiment content de les avoir à Dour. Je pense aussi à notre nuit expérimentale le même jour avec Animal Collective, Fuck Buttons ou Richard Devine. C'est la première fois qu'on tente un plateau de ce genre. Le samedi, il y aura pas mal d'indie rock avec The Dodos, O'death ou I like trains. Des groupes qui valent vraiment la peine. Et enfin le dimanche, un groupe hollandais qui s'appelle les Heideroosjes... Ils chantent en néerlandais. C'est super entraînant et le public devient complètement fou. (...)
Extrait de l'article de Brdr pour fm-r, le 21/06/2009

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines