Magazine Environnement

Le Grenelle générateur de 600 000 emplois ?

Publié le 22 juin 2009 par Ressol

En plus de leur impact sur l’environnement, les 15 grands programmes du Grenelle de l’environnement devraient participer significativement à la relance de l’économie, selon une étude du Boston Consulting Group pour le ministère du développement durable. A condition toutefois que ces mesures soient accompagnées d’un véritable développement industriel.

En pied de nez aux détracteurs de la mise en place des mesures du Grenelle en pleine période de crise, le ministère du développement durable vient de publier l’étude commandée au Boston Consulting Group (BCG) en début d’année. Une présentation opportune au moment où les Grenelle 1 et 2 sont débattus dans les différentes chambres parlementaires. Car selon le BCG, les 15 grands programmes du Grenelle vont « participer à la relance de l’économie de manière substantielle, en générant une activité sur douze ans d’environ 450 milliards d’euros, financés à hauteur d’environ 170 milliards d’euros par l’Etats et les collectivités territoriales » et autofinancé jusqu’à 45 %, grâce aux économies d’énergies par exemple. Le cabinet se veut même plus optimiste que les prévisions du ministère concernant la création d’emplois qu’il chiffre à « plus 600 000 en moyenne (en comptant les emplois directs, indirects et les intérimaires) sur la période 2009-2020, principalement grâce aux projets d’infrastructures, dans le secteur du BTP. » Au-delà les travaux de maintenance devraient également assurer 100 000 emplois rémanents.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ressol 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte