Magazine Culture

L'apprenti assassin (L'assassin royal-1) de Robin Hobb

Par Charlie_bobine

L'apprenti assassin (L'assassin royal-1) -=- Robin Hobb

apprenti_assassin_1Ah! *soupir* Que c'était bon! Vous ne le savez peut-être pas (mais vous vous dites, misère, on n'y échappera pas) mais j'aime les histoires de princes (et de princesses), d'orphelins, les intrigues de la couronne (...): roman d'aventures, de cape et d'épée. Voui. Les contes de fées aussi. Et cette série, c'est ça. En plus d'être bien écrite (je trouve).

Comment ça, alors, ça t'a pris autant de temps? (Parce que je vieillis et que le tome 1 est écrit tout petit. Entre autres.) Mais surtout parce qu'il a fait beau, et qu'il fait encore beau d'ailleurs, alors alors, je jardine, je tonds la pelouse, je vais à la plage, je cherche mes filles qui disparaissent pendant que j'arrose mes plants de tomates dans la serre (...) 508 pages deviennent tout d'un coup, le double, même si j'y prends plaisir. (Ou peut-être que je savourais. Oui, tiens, je savourais!)

Qu'est-ce que ça raconte? Qu'est-ce que ça raconte? C'est l'histoire d'un homme est mandaté pour raconter l'histoire des Six-Duchés. Cependant, tout en nous relantant l'Histoire, il ne peut s'empêcher de repenser à sa propre histoire. (Et c'est passionnant!) Il a 6 ans lorsque son grand-père maternel le reconduit à l'entrée de Oeil-de-lune, un avant-poste où se trouve quelques membres de la famille royale et des soldats en garnison, en informant le garde que c'est à son père de s'occuper de son fils désormais. «De qui est-il?» Il serait le fils de Chevalerie, le roi-servant. (Il ne peut y avoir de doute, l'enfant lui ressemble.) Cet héritier illégitime devient, bien évidemment, une tare. Aussi Chevalerie renonce-t-il à ses prétentions au trône et se retire-t-il à Flétribois, avec son épouse, pour y vivre loin de la cour de Castelcerf. Fitz (qui en anglais veut dire fils illégitime d'un prince) se retrouve donc sous la garde de Burrich, l'homme lige de Chevalerie et maître des écuries. C'est une vie rude qui commence pour le jeune bâtard. Mais bientôt, le roi Subtil prend Fitz sous son aile et lui impose une éducation princière. Pourquoi demande Royal, demi-frère cadet de Chevalerie? Le voici devant toi, jeune, fort et plein de ressources. Son ascendance est aussi royale que la tienne, bien qu'il soit né du mauvais côté des draps. Alors, que vas-tu faire de lui? un instrument? une arme? un camarade? un adversaire? Ou bien comptes-tu t'en désintéresser et le laisser traîner, au risque que quelqu'un s'en empare et s'en serve contre toi? (...) prends-le aujourd'hui, Royal, façonne-le et d'ici dix ans tu commanderas sa loyauté. Au lieu d'un bâtard insatisfait qui ne demandera qu'à se laisser persuader de prétendre au trône, tu auras un homme de confiance uni à la famille par l'esprit autant que par le sang. Un bâtard, Royal, c'est une créature unique. Passe-lui une chevalière au doigt, envoie-le en mission, et tu as un diplomate qu'aucun souverain étranger n'osera refuser. On peut le mandater là où on ne peut risquer un prince du sang. Imagine tous les usages d'un homme qui est de la lignée royale et qui, en même temps, n'en est pas! Échange d'otages, alliances maritales, missions discrètes, diplomatie du poignard, etc.!    

Avec un titre de tome comme «L'apprenti assassin» (et celui de la série «Assassin royal»), je ne vous dévoile rien, on fera de Fitz un assassin royal. Avec les intrigues et les aventures que cela comporte. L'apprentissage est douloureux, la loyauté nous frustrant autant qu'elle nous ravit, amour, passion, machiavélisme (...) 

Passionnant! 5/5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Charlie_bobine 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines