Magazine Conso

Soulfood equatoriale

Publié le 22 juin 2009 par Lorraine De Chezlo
SOULFOOD EQUATORIALEde Léonora Miano
Exquis d'écrivain - 100 pages
Editions du NiL - avril 2009

Comme une odeur de fumet qui nous titille les narines peut faire saliver au souvenir d'un plat exquis, chaque chapitre de Soulfood Equatoriale évoque un met particulier, un ingrédient caractéristique, des gestes et des ustensiles aussi, des souvenirs de son Cameroun que Léonora Miano ne peut quitter d'une papille... Avocat, gombo, gari, jazz (un pain chargé (sandwich) enrichi d'haricots rouges en sauce...), mwanja, ndole... autant de mot-clés dont la clé gustative nous est livrée par l'auteur, agrémentée de ses souvenirs ou de légendes élégantes.
Comme une pause dans la biographie violente de Léonora Miano, Soulfood équatoriale est un véritable enchantement. Par le style d'abord, la plume acerbe, inventive, cinglante, drôle parfois, que Léonora Miano n'abandonne pas. Et puis par la forme des ces digressions culinaires, prétextes à rêveries, souvenirs heureux ou moins, initiation à la richesse peu connue d'une cuisine équatoriale.
Extrait :
"Le voici. Là, sous mes mains qui cherchent, dans le placard de la cuisine, le gros galet plat et sa petite pierre ronde. Une pierre dense et solide. Elle sert à écraser, une fois posés sur le galet, les ingrédients de la sauce qui me ramènera chez moi. Je la laisse épouser parfaitement le creux de ma main.
Aussitôt, j’entends le clapotis de l’eau sur les rochers. Le chant des pêcheurs qui rapportent une moisson de soles à braiser pour les fines cuisinières de la côte."

Dans ses pages, on entend tout, on entend les voix de ceux qui réclament des pains de 10, on entend le doux crissement du gari, le son de celui qui mange goulument sa sauce gombo, le mixer qu'utilise en cachette la belle qui prépare le ndole à son prince. J'ai entendu tout ça et plus encore. Les chapitres de Soulfood équatoriale éveillent les cinq sens, et autour de mets évoquent la faim, la joie, le labeur, la culture et l'identité.

J'ai adoré ce petit livre, généreux et sincère.

Contours du jour qui vient, de Léonora Miano - Chez Lo
L'avis de Cathulu - Des bouquins, des bestioles, du bric-à-brac

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines