Magazine Culture

Les Bouquinades de Marseille

Publié le 23 juin 2009 par La_liseuse

Les Bouquinades de Marseille Marseille a enfin accueilli les 12, 13 et 14 juin dernier son premier festival du livre - gratuit s’il vous plaît -, les Bouquinades. Rendez-vous était donné aux lecteurs, auteurs, libraires et éditeurs dans une dizaine de lieux entourant la Canebière tels la Fnac du Centre Bourse, l’Alcazar, la Gare SNCF et plusieurs librairies. Un vrai parcours du combattant quand on sait que chaleur, touristes et grèves CGT avaient investi la capitale du sud. Pour l’occasion, une girage haute de 6 mètres a été construite avec des livres - oui oui - offert par les marseillais. Au programme de ce samedi après-midi : balade littéraire et découvertes en tout genre dans la convivialité. Niveau organisation : on repassera. Cette mission si vous l’acceptez sera d’arriver à trouver vos écrivains préférés aux bons moments et aux bons endroits. Une course contre la montre s’engage. Direction le Centre Bourse et sa Fnac perchée au dernier étage.
Arrivés bien avant 15h, une déambulation entre les rayons commencent. Un don de Toni Morrison se retrouve vite au panier. Puis retour aux dédicaces où on s’attendait à plus de monde que ça. Pendant que Franck Thilliez me dédicace La mémoire fantôme, je lui parle de la construction de L’anneau de Moebius qui m’a vraiment impressionnée. Un auteur talentueux et chaleureux à suivre ! Je jette ensuite mon dévoulu sur La promesse des ténèbres qui reprend le personnage du mari disparu d’Annabel O’Donnel que l’on retrouvait dans La trilogie du mal. Très accessible, Maxime Chattam m’informe que l’on retrouvera le profiler Joshua Brolin dans une nouvelle, l’année prochaine. Yes ! 
Les Bouquinades de Marseille   Les Bouquinades de Marseille   Les Bouquinades de Marseille
A sa droite, un auteur de fantasy, Eric Wietzel que je ne connaissais pas mais dont le blog de Bragelonne a parlé moult fois. Pas de livres sur la table. Etrange ! La valise les contenant est retenue sur la Canebière par le flot de manifestants CGT. Ce sera mon dernier achat. Un one-shot, Les dragons de la cité rouge. Puis Jean Teulé est, me dit-on, coincé dans les embouteillages (sacrées grèves !) et n’arrivera pas avant 16h30. Petite pause glacée aux fraises en attendant. Retour à la Fnac. La cible - gigantesque - est en vue mais seulement de dos et nous file entre les doigts. Nous aurait-on menti sur son heure d'arrivée ? Pas grave, il sera à Nice le lendemain. C’est d’ailleurs le prochain billet.
Les Bouquinades de Marseille   Les Bouquinades de Marseille
Question technique à destination des lecteurs du blog : Voyez-vous les photos des 3 auteurs bien alignées sur la même ligne ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La_liseuse 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine