Magazine Culture

Nos Silences ... par Wahiba Khiari

Publié le 23 juin 2009 par Alternautes
Nos silences, de Wahiba Khiari
L’impossible pardon. L’écriture pour vaincre les silences. Un roman contre l’oubli
Nos Silences ... par Wahiba Khiari

"C’est contre le silence de la loi sur les crimes de viol, un épouvantable drame que plusieurs milliers de femmes algériennes ont vécu dans leur chair au cours de ces années de braise, celles de 1990, contre aussi la banalisation du corps du délit, l’élément qui matérialise la barbarie et la sauvagerie du viol et du meurtre et que le gouvernement tente, aujourd’hui, encore, d’effacer à travers sa politique du «réconciliation nationale» pour les islamistes criminels du GIA que Wahiba Khiari, jeune professeur d’anglais à Constantine, née en 1969, se décide à écrire ce livre pour dénoncer le silence, cette loi de l’Omerta, sur un sujet qu’on veut présenter comme tabou et aussi pour jeter toute la lumière sur cette horrible tragédie." Adel LATRECH

Encore une fois, c'est de ces silences assourdissants dont il s'agit, de ces silences qui crient... L'auteur de ce livre, Mme Wahiba Khiari, avait dit "c'est pour que ça reste dans les mémoires, pour qu'on n'oublie pas (ou faire semblant d'oublier)". Elle dit aussi avoir eu beaucoup de mal à écrire ou plutôt raconter, ce que ces femmes violées ont dû souffrir, elle qui écoutait, le porte-parole, alors que dire si elle avait fait partie de ces victimes. Ce qu'elle raconte, ce qu'elle dénonce ne représente donc qu'une infime partie de ce que les moins chanceuses qu'elle ont dû subir. Je ne l'ai pas encore lu ce livre, mais je vais y remédier cette semaine, moi aussi je veux bien garder en tête ces silences..


Proposition de lecture par Lilia sur le forum alternatif tunisien.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alternautes 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine