Magazine Culture

Petit hommage à François Ascher et à sa théorie de l'individu hypertexte

Publié le 23 juin 2009 par Anthony Hamelle

Hier soir, un ami m'apprenait une nouvelle bien triste (que j'avais raté) : l'urbaniste et sociologue français François Ascher est décédé le 8 juin dernier, des suites d'un cancer. J'avais eu l'occasion d'assister, grâce à cet ami, à une conférence de cet intellectuel passionnant que j'avais découvert lorsque j'étudiais à l'université.

Il est l'auteur d'une ouvre très riche sur la sociologie, la métropolisation, l'urbanisation et l'architecture, ...Pour en savoir plus sur l’ensemble de son œuvre, voir sa fiche wikipédia.

Dans le cadre de ses recherches sur la notion d'hyper-modernité, il avait notamment développé une métaphore passionnante sur l'individu hypertexte. Plutôt que de mal retranscrire son idée, voici un extrait d'un article qui synthétise bien son travail : "Cette métaphore aide également à penser autrement la structuration de la société, de façon plus complexe, sous la forme de structures multiples qui jouent dans n dimensions. En effet, l'hypertexte est structuré de deux manières : d'une part, chacun des textes peut avoir une structure propre, avec son vocabulaire, sa syntaxe, sa grammaire ; d'autre part, les mots-nœuds constituent des liens entre les divers textes qui forment eux-mêmes une structure propre. De la même façon, la société hypermoderne a un double type de structures : d'une part, celles qui sont propres à chacun des champs sociaux, d'autre part, les structures formées par les individus eux-mêmes qui font lien entre les divers champs. Ainsi, un même individu sera inscrit dans le champ social de son travail, qui est structuré, avec des types spécifiques de liens, de règles, de pratiques ; dans sa famille, il sera inscrit dans un autre type de structure, avec d'autres types de liens, d'autres règles. Et chaque individu articulera ou séparera ces deux champs sociaux de façon spécifique et éventuellement variable. L'intérêt de cette métaphore est aussi de nous aider à penser une société urbaine en mouvement en analysant les supports concrets ? réels et virtuels ? des liens sociaux."

Une approche éclairante pour qui s'intéresse à l'émergence dans nos sociétés des réseaux sociaux et des conséquences sociales de ses nouveaux comportements.

Vous pouvez voir une longue conférence donnée en 2006 sur ce thème. A lire aussi les articles de fond publiés sur le blog Hypertexte.org.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anthony Hamelle 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines