Magazine Hockey

Ovechkin le meilleur aux yeux de tous

Publié le 23 juin 2009 par Masterfuneral
Ovechkin le meilleur aux yeux de tous
Alex Ovechkin n'a pas encore réussi à doter les Capitals de Washington d'une première coupe Stanley, mais il demeure le meilleur joueur de la Ligue nationale tant auprès de la majorité de ses pairs que les journalistes.
Pour une deuxième saison consécutive, le spectaculaire attaquant russe a devancé son compatriote Evgeni Malkin, des Penguins de Pittsburgh, aux scrutins pour les trophées Pearson et Hart.
Auteur de 56 buts en saison régulière, 10 de plus que son plus proche poursuivant Jeff Carter des Flyers de Philadelphie, Ovechkin est le premier joueur depuis Jaromir Jagr en 2000, à recevoir le trophée Pearson, décerné au joueur par excellence par l'Association des joueurs, une deuxième année consécutive.
L'Association des chroniqueurs de hockey lui a, pour sa part, attribué le trophée Hart remis annuellement au joueur le plus utile à son équipe.
Trois saisons de 50 buts et 100 points
Ovechkin a connu des saisons supérieures à 50 buts et 100 points lors de trois de ses quatre premières saisons dans la LNH. Les 110 points qu'il a amassés au cours de la dernière campagne lui ont valu le deuxième rang des marqueurs du circuit derrière Malkin, qui a totalisé 113 points.
Sidney Crosby, qui a terminé troisième avec 103 points, n'a reçu quant à lui aucune distinction lors de la remise des honneurs individuels de la LNH qui s'est tenue jeudi soir à Las Vegas. Mais il n'a rien perdu au change, puisque la semaine dernière, il devenait le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH à soulever la coupe Stanley.
Parions que Ovechkin échangerait bien tous ses trophées pour la coupe.
Pavel Datsyuk, des Red Wings de Detroit, était aussi en lice pour les deux trophées.
Qui d'autre que Mason pour le Calder?
Par ailleurs, le gardien Steve Mason est devenu le premier joueur des Blue Jackets de Columbus à recevoir un trophée de la LNH, étant sélectionné recrue par excellence de l'année devant Bobby Ryan, des Ducks d'Anaheim, et Kris Versteeg, des Blackhawks de Chicago.
Mason a profité des blessures subies par Pascal Leclaire pour devenir le gardien attitré des siens. Il a dominé la LNH avec 10 jeux blancs, conservant une fiche de 33-20-7, une moyenne de 2,29 buts accordés et un pourcentage d'arrêts de ,916.
Il a également impressionné les directeurs généraux qui l'ont choisi parmi les trois candidats au titre de meilleur gardien (trophée Vézina), distinction accordée à Tim Thomas.
Hommage à Jean Béliveau
La Ligue nationale a profité de sa soirée de gala pour rendre hommage à trois figures s'étant imposées tant par leur jeu que par leur persévérance et leur implication communautaire.
Après Gordie Howe l'an dernier, Jean Béliveau a reçu un trophée commémoratif pour l'ensemble de sa carrière. Excellent joueur de centre durant 18 saisons avec le Canadien et grand capitaine durant 10 ans, Béliveau a œuvré ensuite au service des relations publiques de l'équipe durant 22 ans.
Âgé de 76 ans, il est un des plus grands ambassadeurs que la Ligue nationale ait connus.
Le trophée Masterton accordé au joueur affichant persévérance, esprit sportif et dévouement à la cause du hockey a été remis à Steve Sullivan.
Le petit joueur de centre originaire de Timmins, en Ontario, a raté l'équivalent de deux saisons complètes en raison de blessures avant de pouvoir reprendre sa carrière avec les Predators de Nashville au cours de la dernière saison.
Les autres candidats étaient Chris Chelios qui, à l'âge de 47 ans, a disputé une 25e saison dans la LNH et Richard Zednik, ancien du Canadien, qui est revenu au jeu après avoir subi une blessure ayant mis sa vie en péril, l'an dernier.
Le capitaine des Oilers d'Edmonton, Ethan Moreau, a reçu le trophée King Clancy pour son implication dans la communauté.

Chaque association y trouve son compte

Enfin, l'Association de l'Est a raflé cinq des six postes au sein de la première équipe d'étoiles.
Ovechkin a été élu au poste d'ailier gauche une quatrième fois en autant de saisons dans la LNH, égalant une marque de Bill Durnan, gardien du Canadien dans les années 1940.
Malkin a été choisi au poste de centre, les autres joueurs de l'Est étant les défenseurs Zdeno Chara (Boston) et Mike Green (Washington) et le gardien Tim Thomas (Boston).
L'unique représentant de l'Ouest est Jarome Iginla, capitaine des Flames de Calgary qui a terminé premier au scrutin pour le poste d'ailier droit.
L'Association de l'Ouest s'est accaparée quatre positions dans la deuxième formation de rêve. Trois joueurs des Red Wings de Detroit ont été retenus, à savoir le défenseur Nicklas Lidstrom et les attaquants Pavel Datsyuk (centre) et Marian Hossa.
La recrue Steve Mason des Blue Jackets de Columbus, lauréat du trophée Calder, est le gardien. Dan Boyle, des Sharks de San Jose, est l'autre défenseur.
Le seul membre de l'Est est Zach Parise, qui a marqué 45 buts et totalisé 94 points avec les Devils du New Jersey.
Mason est aussi gardien de la formation des recrues, cette équipe étant complétée par Luke Schenn (Toronto) et Drew Doughty (Los Angeles) aux deux postes de défenseur ainsi que par Patrik Berglund (Saint Louis), Bobby Ryan (Anaheim) et Kris Versteeg (Chicago) à l'attaque.
(Source: Ruefontenac)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines