Magazine Culture

La question de l'évaluation dans les universités

Publié le 23 juin 2009 par Actualitté
Nos confrères des échos ont donné la parole à  Albert Merlin, vice-président de l'institut Présaje sur le sujet de la réforme des universités et plus particulièrement sur la question bouillante de l'évaluation des enseignants.
La question de l'évaluation dans les universitésIl explique tout d'abord que si l'image du monde université a de moins en moins la côte dans l'opinion publique c'est parce que les universitaires eux-mêmes ne cessent de s'opposer aux réformes. Selon lui, s'il est bien des personnes qui doivent être à la pointe du changement ce sont bien les enseignants-chercheurs.
Il en vient tout naturellement à cette question polémique de l'évaluation des enseignants. Comment peut-on évaluer la transmission du savoir ? Il estime que comme tout le reste la qualité du travail d'un enseignant doit pouvoir être évaluée.
Pour démontrer que cela est possible il s'appuie sur le système américain, « Les Etats-Unis ont naturellement une longueur d'avance sur nous ». Sans adhérer à 100 % à la méthode américaine, il estime que nous pouvons mettre au point « de nouveaux outils » et « des indicateurs 'à la française' ». Des indicateurs qui pense-t-il pourraient être inventés par les universitaires eux-mêmes.
Enfin il répond par avance à l'objection, des évaluations uniformes ne peuvent conduire qu'à un classement homogénéisant, et donc néfaste pour la créativité et les nouveautés. Il utilise l'image du classement des grands crus qui a certes conduit à une homogénéisation mais qui a permis à « des petits malins » de se singulariser en faisant des crus inclassables. Pour lui, il pourrait en être de même dans un monde universitaire soumis aux évaluations.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine