Magazine Culture

Prix Prince d'Asturies : Ismail Kadaré, apogée de l'Albanie

Par Actualitté

L'écrivain albanais Ismail Kadaré a reçu hier le prix Prince des Asturies des Lettres, « un grand honneur », a-t-il déclaré. Pour les organisateurs, cette récompense « l'apogée de la littérature Albanaise, et, sans oublier ses racines, qui a traversé les frontières pour se dresser comme une voix universelle contre le totalitarisme ».
Prix Prince d'Asturies : Ismail Kadaré, apogée de l'AlbanieLes écrits de Kadaré ont attiré l'attention sur les années de pouvoir d'Enver Hoxha, qui instaura un régime communiste très répressif. Et le romancier a pu largement profiter de l'asile politique qui lui fut accordé par la France dans les années 90 pour développer son art et acquérir une notoriété internationale.
Face à lui, des candidats qu'il « apprécie grandement », souligne-t-il, plus honoré encore d'avoir remporté le prix. Depuis Le général de l'armée morte, publié en 1963 jusqu'à Le palais des rêves, paru en 1988, Kadaré est aujourd'hui l'un des potentiels lauréats du prix Nobel de littérature pour l'année 2010.
Son oeuvre, traduit en plus de 40 langues, a su séduire au fil du temps de plus en plus de lecteurs, avertis sur les réalités du régime albanais passé.
Le prix s'accompagne de 50.000 € de dotation ainsi que d'une sculpture de Joan Miro. L'an dernier, c'est Margaret Atwood qui l'emporta.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines